MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Un jour , de Bordeaux à Nantes

 

L’ Association LE RELAIS DE GOREE propose de faire du 28 Avril au 19 Mai 2008 dans le cadre du concept MARCHEZ AVEC NOUS , le parcours par étape de BORDEAUX à NANTES, en passant par la ROCHELLE

...mais pourquoi ces villes, chargées d’Histoire pour la communauté afro caribéenne….

Ne vous bousculez pas dans les manuels scolaires vous n’en décèlerez aucune trace, car comme c’est si bien le dire le philosophe…

...Le bourreau tue deux fois, la deuxième fois par sa capacité à imposer le silence sur notre HISTOIRE

Alors prochainement vous découvrirez en ligne que ces villes ont prospéré au cours des 16è au 19è siècles...

...grâce à ce trafic très juteux de la traite négrière, et l’Esclavage transatlantique, dans la Patrie des droits de l’Homme...

...un processus étudié par l’UNESCO, sous le vocable de commerce triangulaire...

En effet des bateaux négriers, chargés de pacotilles partis entres autres des villes précités, faisant route vers les côtes africaines...

...repartaient chargés d’une cargaison d’enfants de femmes et d’hommes en direction de la Caraïbe et les Amériques...

...qui seront vendus sur des ports aménagés, à des propriétaires terriens originaires de l’Europe, pour servir d’esclaves dans les champs et autres..

La vente terminée ces bateaux négriers reprenaient le cap vers l’Europe avec une nouvelle cargaison de rhum de sucres brut, et autres métaux précieux...

Ainsi pendant des siècles auront péri des millions d’êtres humains dans des conditions qui ne seront jamais probablement mises à jour, beaucoup trop d’archives ayant disparu par miracle.

Que sont devenus leurs descendants vous et moi...

...alors leur mémoire justifie bien que nous leur accordions africains, caribéens, et toutes celles et ceux qui ont un certaine idée de l’homme...

...un jour de notre vie en Mai 2008, sur le trajet de Bordeaux à Nantes..

Léonce Lebrun

Additional information