Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

      26 -27 Mai 1967- Mai 2013

 

                        Peuple de la Guadeloupe et sa diaspora en Europe, souvenez-vous...

Nous vous l’avions dit en page d'accueil d’AFCAM, le mois de Mai est un temps fort pour le souvenir et la mémoire en Caraïbe.

Pour ces journées des 26 et 27 Mai 1967, il avait probablement fait un soleil radieux à la Guadeloupe,  en particulier sur la belle cité de Pointe à Pitre...

 

...pour laquelle personne ne subodorait que certains de ses enfants auraient péri, sous les balles des forces de l’ordre au service de l’Etat colonialiste.

Il y a en effet quarante

six années que des ouvriers du bâtiment se faisaient massacrer à Pointe à Pitre à l’occasion d’une grève ayant pour seul motif, une amélioration de leurs conditions de travail et de salaires décents.

Combien ont disparu au cours de ces funestes journées, nul ne le saura,( raison d'Etat , secret défense...) 

 

...car d’après des témoins de l’époque, certaines familles auraient enterré leurs morts en toute discrétion pour éviter les représailles des autorités de ce territoire agissant par délégation expresse.

Effectivement le pouvoir politique parisien avait profité de ce drame pour briser tous les mouvements nationalistes et indépendantistes de la Guadeloupe notamment le GONG...

 

... à l’occasion d’un procès politique Paris (France) qui aura marqué les esprits dans les années 1970, précédé par des arrestations arbitraires.

De nos jours un tel forfait aurait relevé du Tribunal pénal international -TPI- pour crime contre l’Humanité, par saisine directe…

 

...considérant qu'on  ne tire pas sur des grévistes non armés…seulement en pays habité par des Nègres, le régime colonial peut se permettre toutes les exactions, et les ignominies  dans une liberté non républicaine

Rappelons pour mémoire que les chaudes journées dans ce pays en Mai 1968, n’avaient occasionné qu’une seule victime au sein de la police.

Par contre la manifestation silencieuse des algériens de Paris pour soutenir l’action du mouvement de libération nationale en Algérie, avait engendré des centaines de morts en cette fin de journée du 17 Octobre 1961...

 

...au titre de laquelle, chaque année des membres de la communauté maghrébine se souviennent par un instant de recueillement dans un lieu bien précis de la ville citée.

Alors le système assimilationniste en terre caribéenne aurait fait de tels ravages psychologiques chez nos frères de la Guadeloupe...pour qu’ils ne se souviennent plus...

Car «  les plus jamais ça » est un discours réservé aux gogos, ce que nous ne sommes pas.

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy