Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le" privilège blanc".

 

Comme je l’ai rappelé précédemment, la France  est championne toutes catégories du vocabulaire conduisant à des tensions touchant les minorités ethniques résidant dans ce pays

 

Il y a eu d’abord le Communautarisme, dont on attend toujours  les explications approfondies des Pouvoirs publiques portant   sur les communautés visées, et la dangérosité de se rassembler pour défendre leurs intérêts en application des règles définies par la loi du Premier juillet 1901 sur les Associations.

 

Puis a fait son apparition le Séparatisme faisant l’objet d’une loi débattue au sein des assemblées institutionnelles, qui s’adresse maladroitement au monde musulman...

 

...responsable du déficit de tranquillité, dont le Pouvoir s’arroge le droit de s’immiscer dans la fonctionnement des règles du Coran...

 

...malgré le mécontentement des fidèles de cette Religion, contrairement à la séparation de l’Etat et des Eglises dans un strict respect de la laïcité.

 

Oui mais le « nouveau monde » s’autorise un comportement anticonstitutionnel sous prétexte de « liberté d’expression » et de défense des fondamentaux de la République.

 

Mais de qui se moque t-on pour installer l’idée qu’à peine 5 à 10% d’une population est capable de renverser un régime par la force ou la voie des urnes.

 

Avant des poursuivre nous touchons le cœur du débat avec un régime bourgeois et monarchique menacé de perdre ses privilèges par quel que groupe organisé, maghrébin, africain ou afro descendant

 

Et nous voilà plongés dans un univers inconnu avec la consécration officielle du concept « privilège blanc »...

 

...rejoignant l’expression américaine de « suprématie de la race blanche » un exercice périlleux dans sa formulation...

 

...mais non dénoncé par aucun homme politique de quel que bord.

 

Alors l’Exécutif peut brandir la menace d’une violence ascendante dans la population de la France de nos jours...

 

...mais ça ne peut être que des déclarations électoralistes, car il a tout fait pour mettre la pression sur les minorités par son concept anxiogène de « privilège blanc » ...

 

...qui en tout état de cause est adressé au bénéfice de la population indo- européenne majoritaire dans ce pays.

 

Car avec le temps passe « les chiens de font pas des chats » et pour comprendre le jeu du groupe français désigné « Génération identitaire » et son fondement, revisitons l’Histoire... 

 

...nous sommes en 1791à Haïti (ex Saint Domingue) colonie française dans la Caraïbe...

 

 

...la colère des esclaves monte en puissance, la panique est installée dans le camp des colons français...

 

...la Convention met un terme à l’Esclavage en 1794  ce qui pousse tous ces possesseurs d’esclaves (Saint Domingue, Guadeloupe, Martinique) à un exode massif en direction des Etas Unis d'Amérique

 

Ils s’installent dans le sud de ce pays et seront  les fervents  soutiens, partisans engagés à côté des Confédérés...

 

...en conflit avec le Gouvernement fédéral, farouchement opposés contre l’abolition de l’Esclavage touchant les Africains.

 

Mais avec la fin de la guerre civile en 1865 et l’écrasement des confédérés par les troupes de L’Union fédérale...

 

...ces sudistes n’ont pas abandonné leur conviction de suprématie blanche ...

 

...en créant un clan dénommé KU KLUX KLAN, féroce et hyper raciste.

 

Et ramenons ce débat en France nous observons que le groupe dénommé » Génération identitaire » est ni plus ni moins que...

 

... les mutants du KU KLUX KLAN avec la même conception raciale vis-à-vis des étrangers non indo européens.

 

Ils ne sont pas nombreux certes,  mais bien organisés,très agressifs et appelés à se développer....

 

...avec l’apport de cette doctrine gouvernementale qu’est « le privilège blanc »

 

Dans ce cas, le communautarisme a un long avenir dans ce pays...

 

...car avec ces hommes dont la stratégie de l’écrevisse  conseillée par Grand -mère ...

 

...doit être remplacée par la charge du rhinocéros avec intelligence mais  sans faiblesse.

 

https://www.youtube.com/watch?v=c13q2wYZr_0

De l’indépendance, vous avez dit …

 

Je reviendrai en temps utile sur la tragédie de Chasselay (France) une version servie aux « gogos » qui renforce le sentiment absurde que ces hommes partis d’Afrique...

...étaient tellement attachés à cette « mère patrie lointaine » qu’ils sont venus mourir en Europe, pour sa LIBERTE…

…Alors même qu’ils étaient des «  colonisés, indigènes » ne partageant pas les mêmes attributs juridiques que «  les souchistes » de cette «  mère patrie »...

...Alors qu'une certaine diaspora cesse de considérer les Africains et autres descendants pour des demeurés.

Avec l’année 2018, nous sommes en plein dans le périmètre du 170è anniversaire de la fin des pratiques esclavagistes dans certains territoires placés sous le joug du colonialisme français…

…et voici que cette Nation récupère à sa profit ce drame de l’Histoire, laissant croire que les Nègres auront été libérés en Mai 1848, grâce à sa « grande miséricorde »

….Mais cette version est contestée par les faits et la réalité historique qui révèlent clairement et sans détour que les esclaves ont recouvré leur liberté juridique...

...en raison du soulèvement héroïque des déportés africains, d’abord en terre martiniquaise en 1848 et qui s’est poursuivi sur d’autres territoires occupés …

…Mais de ces révoltes, il n’est nullement fait état par des historiens affidés au Pouvoir et du Système colonialiste...

...et indice révélateur, dans les programmes et manifestations de commémoration, tant du côté caraïbéen qu’africain, ne figure aucune trace de ces révoltes...

… ce qui permet au philosophe d’avancer que …

le bourreau tue deux fois…

…la deuxième fois par sa capacité à imposer le silence, et j’ajoute…

ce don à récupérer l’Histoire à son profit…

Car dans le mental africain de l’ouest du Continent, du caraïbéen, guyanais, et autre réunionnais, assiégé par ce big bang cérébral,..

...il ne faut surtout pas porté atteinte à la gloire de cette « mère patrie des droits de l’Homme » au risque…

vous avez dit liberté d’expression…

….et pour mes frères de la Caraïbe de l’Afrique de l’Ouest, du moins pour certains, nous n’avons pas la même lecture, voir même une certaine philosophie de la LIBERTE, et l’INDEPENDANCE

…et de l’indépendance parlons en précisément.

Il ne suffit pas en terre française chaque année, dans la diaspora, de célébrer le Xe année de l’indépendance de tel ou tel territoire de l’Afrique de « l’Ouest »...

...suivant les critères imposés en 1960 par l’ancienne puissance colonialiste et impérialiste toujours bien présente, que qualifie une relation indoeuropéenne de naïf et folklorique…

… des appréciations que je partage.

Et comme je l’ai exposé déjà, j’eus préféré dans les années 1960...

...une Afrique à feu et à sang, dans une gigantesque insurrection armée anticolonialiste décisive...

...faisant des millions de victimes comme en Indochine et l' Algérie...,

...mais une Afrique vainqueur, debout, fière de son destin et son avenir, débarrassée des marchands occidentaux du Temple.

Car comme dit Frantz Fanon… L’indépendance ne s’octroie pas, mais s’arrache…les armes à la main…comme Haïti en Novembre 1803, consacrée à compter du Premier Janvier 1804.

Mais par la ruse et suivant une stratégie adaptée, le Colonialiste...

...avec la complicité de dirigeants à l’époque que je qualifie de « négrillons » fit la part du feu  en raison de la Guerre d’Algérie de Novembre 1954 à Juillet 1962…

Vous connaissez la suite avec ces multiples territoires lilliputiens existant grâce à des accords bilatéraux...

...rédigés unilatéralement par le colonialiste et qu’il convenait de signer sans en chercher le pourquoi des choses…

…qui permet chaque année en Europe de commémorer telle ou telle « indépendance » sans complexe pour certains .

Pas  de doute, elle a bon dos cette «  patrie des droits de l’homme » qui a poussé des générations à fuir leur pays...

...en raison du néo-colonialisme, sous la contrainte de la misère, pour en Europe, être reçus comme des parias.

Et de vous à moi, vous y mettez un quelconque crédit à ces indépendances... car il est difficile d'y souscrire visà vis de territoires qui ne sont pas maîtres…

.. de leur monnaie,

.. leur défense et sécurité, en un mot,

leur diplomatie.

En fait, j’ai découvert l’Afrique dès mon adolescence, en terre martiniquaise...

...grâce à une grand-mère avec sa mémoire d’éléphant...

...et dès mon arrivée en Europe des circonstances m’ont permis de mettre en pratique ses remarquables conseils, alors même qu’elle n’avait jamais quitté notre Ile.

Et dans mes rapports avec des Africains de grande valeur, milieu universitaire et autres...

...je me suis fait une certaine idée de l’avenir de ce fantastique Continent, si bien qu’en proposant la création d’un Haut Comité du Monde Nègre,..

... l’ancien Président du Sénégal, Maître Abdoulaye Wade avait approuvé le concept

...tout en mettant en garde au regard des difficultés de la manoeuvre, et des multiples embuches…africaines..

…je voulais créer une dynamique une africanité nouvelle, une certaine idée de L’Afrique conquérante...

...en balayant toutes les branches parasites affiliées à l’Occidentl’U A , la CEDAO… etc

…avec une autre gouvernance pour l’ensemble de cette Nation, à base de rigueur, un certain volontarisme, et un esprit de responsabilité…

est ce possible, la barre n’était elle pas trop élevée en raison d’absence de trop de fondamentaux essentiels…

Des internautes européens qui me suivent sur la toile depuis de nombreuse années, estiment selon eux, que j’ai plusieurs générations d’avance sur mes frères de race…peu importe..

…Car avec mon message …L’année des projets j’ai avancé pour l’Afrique des propositions concrètes et réalistes.

L’avenir nous enseignera...

...je gagnerai, même à titre posthume

Et prochainement…Le Sahel, -impérialisme et terrorisme-

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy