Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le" privilège blanc".

 

Comme je l’ai rappelé précédemment, la France  est championne toutes catégories du vocabulaire conduisant à des tensions touchant les minorités ethniques résidant dans ce pays

 

Il y a eu d’abord le Communautarisme, dont on attend toujours  les explications approfondies des Pouvoirs publiques portant   sur les communautés visées, et la dangérosité de se rassembler pour défendre leurs intérêts en application des règles définies par la loi du Premier juillet 1901 sur les Associations.

 

Puis a fait son apparition le Séparatisme faisant l’objet d’une loi débattue au sein des assemblées institutionnelles, qui s’adresse maladroitement au monde musulman...

 

...responsable du déficit de tranquillité, dont le Pouvoir s’arroge le droit de s’immiscer dans la fonctionnement des règles du Coran...

 

...malgré le mécontentement des fidèles de cette Religion, contrairement à la séparation de l’Etat et des Eglises dans un strict respect de la laïcité.

 

Oui mais le « nouveau monde » s’autorise un comportement anticonstitutionnel sous prétexte de « liberté d’expression » et de défense des fondamentaux de la République.

 

Mais de qui se moque t-on pour installer l’idée qu’à peine 5 à 10% d’une population est capable de renverser un régime par la force ou la voie des urnes.

 

Avant des poursuivre nous touchons le cœur du débat avec un régime bourgeois et monarchique menacé de perdre ses privilèges par quel que groupe organisé, maghrébin, africain ou afro descendant

 

Et nous voilà plongés dans un univers inconnu avec la consécration officielle du concept « privilège blanc »...

 

...rejoignant l’expression américaine de « suprématie de la race blanche » un exercice périlleux dans sa formulation...

 

...mais non dénoncé par aucun homme politique de quel que bord.

 

Alors l’Exécutif peut brandir la menace d’une violence ascendante dans la population de la France de nos jours...

 

...mais ça ne peut être que des déclarations électoralistes, car il a tout fait pour mettre la pression sur les minorités par son concept anxiogène de « privilège blanc » ...

 

...qui en tout état de cause est adressé au bénéfice de la population indo- européenne majoritaire dans ce pays.

 

Car avec le temps passe « les chiens de font pas des chats » et pour comprendre le jeu du groupe français désigné « Génération identitaire » et son fondement, revisitons l’Histoire... 

 

...nous sommes en 1791à Haïti (ex Saint Domingue) colonie française dans la Caraïbe...

 

 

...la colère des esclaves monte en puissance, la panique est installée dans le camp des colons français...

 

...la Convention met un terme à l’Esclavage en 1794  ce qui pousse tous ces possesseurs d’esclaves (Saint Domingue, Guadeloupe, Martinique) à un exode massif en direction des Etas Unis d'Amérique

 

Ils s’installent dans le sud de ce pays et seront  les fervents  soutiens, partisans engagés à côté des Confédérés...

 

...en conflit avec le Gouvernement fédéral, farouchement opposés contre l’abolition de l’Esclavage touchant les Africains.

 

Mais avec la fin de la guerre civile en 1865 et l’écrasement des confédérés par les troupes de L’Union fédérale...

 

...ces sudistes n’ont pas abandonné leur conviction de suprématie blanche ...

 

...en créant un clan dénommé KU KLUX KLAN, féroce et hyper raciste.

 

Et ramenons ce débat en France nous observons que le groupe dénommé » Génération identitaire » est ni plus ni moins que...

 

... les mutants du KU KLUX KLAN avec la même conception raciale vis-à-vis des étrangers non indo européens.

 

Ils ne sont pas nombreux certes,  mais bien organisés,très agressifs et appelés à se développer....

 

...avec l’apport de cette doctrine gouvernementale qu’est « le privilège blanc »

 

Dans ce cas, le communautarisme a un long avenir dans ce pays...

 

...car avec ces hommes dont la stratégie de l’écrevisse  conseillée par Grand -mère ...

 

...doit être remplacée par la charge du rhinocéros avec intelligence mais  sans faiblesse.

 

https://www.youtube.com/watch?v=c13q2wYZr_0

Le bilan de Opération -BEHANZIN- fin

 

Après une longue période d’observation, voici venu le temps de donner le résultat des réactions générées par le triptyque Opération "BEHANZIN" -lire dans Points de vue sur afcam.org- ayant conduit à la libération du continent africain par les armes.

Une opération qui aura été menée en deux mois grâce à l’action déterminée de 450 000 hommes sur le terrain, précision stratégique qui aura toute son importance par la suite.

 Voilà une fiction qui aura fait couler beaucoup chez les autochtones, d’où paradoxalement la diaspora africaine, au premier chef  concernée, a très peu réagi, qui s’en étonnerait, chez ces gens là Monsieur…

...ce n’est pas leur problème, c’est l’affaire des autres, grâce à l’outil Internet on cerne mieux les causes et les conséquences qui touchent les retards de ce grand et riche continent.

 L’analyse des réactions me permet de retrouver les clivages apparus lors de la publication de mon  éditorial… Notre Drame , lire sur AFCAM dans Editorial… Notre Drame  à savoir les enthousiastes qui voudraient que demain soit déjà aujourd’hui, à celles et ceux là je leur dis patience....

... viennent ensuite les sceptiques ces éternels pessimistes…

...c’est foutu, on arrivera jamais à s’en sortir, il va falloir supporter une domination occidentale pendant des siècles sur notre continent.

 ...enfin ces opposants irréductibles, pour qui la hiérarchie des valeurs étant établie à titre définitif, pourquoi vouloir changer les choses, et puis de toute façon ces gens sont bien incapable d’aller de l’avant, ils auront toujours besoin de nous.

 C’est précisément cette catégorie qui m’intéresse, qui devrait intéresser tous les Nègres de la terre, toutes catégories confondues...

...dans leur capacité à relever ce grand défi, sur ce plan mes frères de race pourront toujours compter sur AFCAM qui ne se trompe pas de combat allant toujours à l’essentiel…

 Dans Opération "BEHANZIN" les internautes ont relevé...

 ... d’une part la situation devenue  inconfortable de la diaspora africaine en Europe, surtout ceux originaires de L’Afrique de l’Ouest qui ne bénéficieront plus pour certains de la double nationalité, avec un délai maximum de deus ans pour opter…

  ...d’autre part l’attitude exemplaire de ce général commandant des forces armées de libération qui a préféré se retirer de la scène politique au lieu d’user et d’abuser de sa position dominante, avec une armée puissante toute dévouée à sa personne.

Une belle leçon donnée tous ces responsables des exécutifs qui pensent détenir la vérité, leur permettant d’opprimer leur peuple par un long règne absolu, improductif…

 ...pour ma part, je reviens sur la stratégie mise en œuvre, dont à juste titre des internautes soulignent mon optimisme, par rapport à la réalité sur le terrain.

 En effet, huit corps d’armée soit environ 450 000 soldats ont été engagés dans une opération d’encerclement pour une durée de deux mois...

...ils estiment qu’en l’état de la situation africaine en terme de moral, de défense et de sécurité , un corps de 40 000 hommes serait largement suffisant pour mettre l’Afrique à genou.

Je serais enclin à donner du crédit à ce raisonnement , me rappelant cette appréciation radicale d’un expert canadien en armement  stratégique, qui disait en substance...

... Que n’importe quelle nation du groupe des 5 pays membres permanents  du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies serait capable de réduire l’Afrique à néant en une heure, sans utiliser un seul homme au sol

  Voilà à mon sens, une hypothèse qui devrait appeler à la réflexion des uns et des autres..

 Ainsi donc en moins de quarante huit mois, fruit d’une longue observation, j’ai mis en ligne deux options répondant à des logiques différentes…

   Une option civile contenue dans Le temps  de l’action lire dans Editorial sur AFCAM, largement connue des dirigeants africains, qui procède à une analyse de la situation politique économique et sanitaire du Continent et propose des solutions pour tenter de débloquer cet imbroglio.

   L’option militaire, la plus radicale avec Opération "BEHANZIN"

       Quelle serait ma préférence…

 J’ai pour habitude de reprendre cette citation de Bonaparte qui disait avec raison, que la saignée faisait partie de la médecine politique…

 A ce sujet, un internaute fin connaisseur de la situation africaine et des projets de ce site me disait...

...que c’était trop tard  pour une campagne telle que je la conçois, il aurait fallu  bien avant 1960 entamé un processus révolutionnaire touchant l’ensemble du Continent

  Certes l’Afrique aurait été  mise à feu et sang, engendrant des milliers de victimes, à l’instar de l’Algérie dont l’appropriation de sa souveraineté lui a coûté plus d’un million de morts.

Mais ce Continentserait sorti vainqueur et grandi, offrant en ce 21 è siècle un autre destin à ses enfants, pour la Dignité du Monde Negre dans sa globalité...

 ...du reste à l’époque, toutes les  conditions diplomatiques et stratégiques étaient réunies pour se débarrasser à titre définitif des menées colonialistes et impérialistes.

 Or les dirigeants  de cette période en acceptant ce cadeau empoisonné  d’indépendance...

...octroyée territoire par territoire, ont ruiné pour longtemps toutes les chances pour l’Afrique de s’accomplir en grande nation

 Qu'en pense la diaspora africaine de ce pays...

  I have dream disait quelqu’un, et bien vous le saurez quand viendra pour moi...

...l’heure de partir, porté par les miens sur cette dernière portion de route terrestre qui conduit vers l’Eternité.

Léonce Lebrun

 

Additional information

viagra bitcoin buy