Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race( suite)

 

Ce grand défi est de comparer sur la toile le sort réservé en France  à deux sœurs jumelles, Race etReligion...dont l’une, La Race a été placée au banc des accusés comme responsable des « coup de sang raciaux «  périodiques que connait ce pays depuis quelques années

 

Oui mais s’agissant de la mouvance musulmane, on ne peut exclure la politique française  partisane, au Moyen orient, les coups bas de l’Etat hébreu au regard de la Palestine en devenir, la destruction de la Libye en 2011 dont la France était en pôle position, une ingérence manifeste depuis 2012 en Syrie dont on voit mal la fin de ce conflit.

 

Bref, dans toute manifestation violente au sein de  la Société il  faut  établir les causes consécutives à une diplomatie de la petite semaine  et dénoncer avec force les vrais responsables.

 

Cela  dit pourquoi la problématique raciale a pris une telle proportion en France alors qu’en Europe les pays à démocratie comparable bénéficient d’une paix sociale apaisée.

 

Et nous sommes en ce jour historique du 7 Janvier 2015 …

 

…un attentat est un acte de guerre à carctère politique, conduit par des militants cultivés, motivés.

 

… l’opération est préparée longtemps à l’avance, et au jour convenu les choses se passent sans bavure, et les hommes  disparaissent ne laissant aucune trace de leur mission.

 

Or en ce 7 Janvier avec l’attaque de l’imprimerie « Charly Bebdo » nous avons eu affaire à une petite bande de  dégénénés, choisis au hasard  pour un mauvais coup, sans doute drogués, qui restent dans les parages proches, pour être « logés » rapidement et tués par les forces de police…

 

….qu’un jour l’Histoire nous révelera les commanditaires.

 

 Car ces hommes n’avaiet pas le profil de soldat, d’homme de guerre, mais manipulés pour tuer.

 

Et du reste les politiciens au Pouvoir sont tombés dans le piège par naïveté ou imcompétence pour hurler au Monde entier que « la France était victime d’un   odieux attentat »…

 

…invitant tous « les grands de la Planète »  à une marche à Paris le 11 Janvier 2015, pour la défense de la «  liberté d’expression »,un abus  de la vision des réalités, car seuls quelques rares médias non affidés usesnt avec parcimonie de ce privilège.

 

Par contre l’ancien Président améridain a décliné cette invitation ne voulant sans doute pa s’acssocier à cette  mascarde.

 

Mais des dirigeants africains étaient bien présents en nombre une bonne quinzaine en tête du cortège, venus remercier «  buana » l’impérialiste de l'Occident pour son soutien à ces 3èmes mandats, ou à la modification permanente de leur constitution à des fins  de mauvaises gouvernance. ces crétins de négrillons…

 

…ah la bonne affaire qui politiquement ine finé , na pas payé.

 

Mais les premières personnes visées par ces évènements tragiques furent les communautés musulmanes, affublées de tous les péchés d’Israel.

 

En fait ce n’est pas le seul but recherché par ces despérados, car le mode opératoire par la suite, des citoyens agressés mortellement tout à fait anonymes, indique sans doute que certains veulent installer dans la pays un climat de peur et de terreur pour renversr les institutions de la République.

 

Sur cette dernière hypothèse on peut avancer que ces ennemis invisibles ont gagné, face à un peuple déjà plongé dans la peur qui a accepté sans résistance une décision illégales, autoritaire d'un long confinement sanitaire …

 

… et en sas d’une guerre civile ou un coup d’Etat  militaire je ne pense pas que les citoyens seraient traversés par un sentiment de révolte face à l’adversité …

 

…l’avenir nous le dira…

 

 

Et voila q’un groupe  du nom « des identitaires », jette le masque en faisant état de concepts, « racisme anti blanc  anti francais » et « privilège blanc »inconnus jusqu’alors dans les échanges de la société civile.

 

La suite prochainement

 

 Déja 10 ans Patrick est parti vers d'autres cieux...

https://www.youtube.com/watch?v=abw9sBMFBdM&list=RDabw9sBMFBdM&start_radio=1

 

Les retombées post-1998

 

En ce froid de Janvier 1996 disparaît l’un des hommes politiques les plus remarquables de ce pays, en la personne du Président François MITTERRAND 

En lui rendant un hommage appuyé sur les ondes de la Radio de Sun FM, par une chronique qui fera date dans les esprits, intitulée…Au revoir Monsieur MITTERRAND, Léonce était fondamentalement persuadé que l’homme vouloir voir évoluer les territoires dits outre mer vers plus de responsabilité politique, si le Conseil constitutionnel n’avait pas censuré la loi instituant une assemblée unique en lieu et place des conseils généraux et régionaux…

Mais les populations concernées étaient elles prêtes à l’époque ( 1982 )pour une telle avancée politique...

La parenthèse 1998 étant à peine bouclée que déjà Lebrun se projette à l’horizon 2004 qui marquera le 200ème anniversaire de la création de la République de Haïti,

 Première nation qui aura vu les esclaves haïtiens, arracher leur indépendance les armes à la main, un crime de lèse majesté qui ne leur sera jamais pardonné par les Occidentaux.

Avant de poursuivre, il convient de revenir sur les évènements qui ont marqué le 150 ème anniversaire de la fin de l’Esclavage sur les territoires dits outre mer à savoir la Martinique,la Guadeloupe, la Guyane et la Réunion

A propos Léonce n’a jamais cessé de marteler que le décret du 27 Avril 1848 mis en avant avec constance par la puissance coloniale, relevait de la mystification voir même de l’escroquerie intellectuelle.

Car l’Histoire étant écrite par le maître colonisateur, il n’a jamais été fait état notamment pour la Martinique que c’est grâce à la révolte des esclaves Nègres qu’il a été mis fin à l’exploitation de l’Homme par l’homme…

Et les descendants de ces Nègres là, feront l’Histoire un certain Samedi 23 Mai 1998

Sur le parcours de la Liberté, de Bastille à Nation  Paris France, Léonce était présent avec ces milliers de caribéens d’africains et d’autochtones indo  européens décidés à faire tomber cette chape de plomb mise en place depuis des lustres sur leur Histoire.

 Une histoire faite de larme de sang et d’humiliation.

A noter que les grands médias nationaux n’ont consenti aucun intérêt pour cet évènement qui par la suite aura marqué un tournant dans les esprits, les caribéens en particulier se seront appropriés de leur passé.

Car dès 2001 étaient reconnus  la Traite Négrière et l’Esclavage transatlantique comme crime contre l’Humanité oui mais le texte de base  adopté en première lecture par l’Assemblée Nationale le 17 Janvier et devenu définitif le 10 Mai 2001 avait été vidé de son contenu initial.

Et surtout ne désignait pas  la  ou les Nations coupables à l’époque des faits incriminés.

Par la suite les controverses se multiplièrent sur les concepts  de responsabilité et d’indemnisation, et l’un des points forts de cette loi à savoir l’inscription de la Traite Négrière, ou commerce triangulaire et l'Esclavage Transatlantique dans les manuels scolaires n’est pas devenue effective à ce jour,

Ce n’est que par une décision du pouvoir exécutif en date du 31 Janvier 2006  que désormais le 10 Mai de chaque année sera  consacré au souvenir douloureux de quatre siècles de l’Histoire de notre Humanité...

Et voici que les élections municipales se tiendront en Avril 2002 prochain avec des candidats qui sont à la pêche aux voies, tous les artifices étant utilisés pour seduire l’élécteur....

C’est ainsi que le candidat pour Lyon du parti dit de gauche s’est invité au repas annuel de la communauté afro caraïbéenne tenu à Bron (commune de la banlieu) pour développer son opération d’enfumage, à coup de promesses qui ne seront jamais tenues...

Léonce qui est présent à ces festivités observe le candidat  se rappelant que l’interessé ne voulant pas d’étranger et de Nègre siégeant au Conseil municipal  de la Mairie centrale de Lyon, vient quémander les suffrage de cette mouvance, pense que l’incohérence et l’indécence n’ont pas de frontière

Dès son arrivée au Conseil municipal en qualité de maire, il s'empressera de liquider toutes les mesures tendant à organsiser la vie associative de nos diasporas, mises en place par son prédécesseur...

...Ne retenant pas les propositions dynamiques avancées par Lebrun pour une éventuelle réorganisaition de cette dispora, incluant une participation de la communauté africaine de l'agglomération, suivant une sollicitation de M. l'Adjoint aux finances de la Ville...

 

HAITI 2004, un rendez vous manqué

Additional information

viagra bitcoin buy