MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Des lendemains incertains

 

Pour Léonce L’Histoire est un perpétuel recommencement, de même que la mer rejette toujours ses cadavres dit-on …

Voilà des propos auxquels les dirigeants de notre planète devraient ‘sen référer au titre de leur décisions et autre action au quotidien.

Mais ces grands de ce Monde se sentent intouchables, vivent dans leur bulles, sans mémoire, déconnectés des réalités alors que ce sont leurs peuples qui subissent leurs erreurs d’appréciation

Ainsi donc, nous sommes à Versailles en 1919, pour régler les conséquences de ce conflit meurtrier au titre du quel beaucoup d’humais ont donné leur vie…

…au nom de quel patriotisme pour solder la bêtise humaine…

Alors même que les réparations ont été établies, certaines Nations au conflit ont eu la géniale performance de charger la barque, pour placer l’Allemagne dès 1920 dans une situation économique épouvantable

Et dès 1939 le verdict de l’Histoire tombe sans préavis avec un 3è Reich allemand revanchard à juste titre… qui pendant plus de 4 ans aura fait tonner le canon en Europe, plongeant les familles dans la misère et d’atroces souffrances…

…il ne s’agit pas d’être pour ou contre, mais de constater objectivement les faits, et de relever…

…. où étaient les décideurs de la Conférence de Versailles, à l’heure de ces heures sombres de l’Histoire…

….Qu’à cela ne tienne, car dès Mai 1945, alors que l’encre de l’armistice n’est pas séchée que certaines Nations, malgré le « plus jamais ça » se lancent dans de nouveaux conflits dits dans un contexte de décolonisation…

…car mon bon Monsieur, la LIBERTE ne se partage pas, la Colonisation étant éternelle pour certains…

…et Léonce relève qu’en même temps pris de panique, Américains et Européens créent l’Alliance Atlantique - L’OTAN- pour avancent-ils…

… se prémunir contre toutes attaques venant de l’Est disons, l’Union Soviétique, et ses alliés regroupés dan le Pacte de Varsovie, ou bloc communiste.

Mais pour Léonce, l’Histoire nous révèle que l’Union soviétique n’a jamais eu l’intention de faire la guerre à l’Occident en vertu des accords passés avec Britannique Américains et Russes à Yalta en MARS 1945…

… que dans tous les cas , l’arme nucléaire étant exclue, au titre d’un conflit généralisé l’Union soviétique aurait anéanti ses adversaires en un temps record…

…mais alors que le Pacte de Varsovie a été dissout, et que l’OTAN est toujours vent debout…

… où en est la situation du Monde avec un Occident arrogant et menaçant.

A suivre

Additional information