Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Religion et Race

 

Elles sont presque jumelles sauf que l’une relève de la virtualité et l’autre de la réalité…

 

… deux rituelles qui remontent  dans la nuit des temps et ont causé tant de désagréments à l’espèce humaine suivant les époques…

 

mais au fait pourquoi avoir mené croisade pour la suppression du mot « race » dans le langage et sur certains documents officiels alors que celui « religion » a toujours droit  de citer ne faisant l’objet d’aucune attaque virtuelle…

 

Pour la petite histoire aucune nation  et d' institution internationale n’ont repris à leur compte ce schéma…

 

…IL y a certainement un flou qui cache le loup ;

 

Sans entrer dans les détails l’auteur va évoquer quelques faits qui marquent l’Histoire de la Religion et la Race…

 

de la Religion

 

Quand Pierre (Simon) l’un des apôtres préférés de l’Homme de Bethléem arrive à Rome, nous savons qu’il  est chargé d’une  mission apostolique…

 

…tu es pierre et c'est sur cette pierre que je bâtirai mon Eglise…

 

 Aissi est né le Christianisme qui allait se développer  en terre de paganisme, car n’oublions pas qu’à cette époque l’empire romain est placé sous la domination absolue des empereurs à qui tous se considèrent comme des dieux sur terre adorés par leurs sujets.

 

Dans ce cas, les Romains  qui  se sont convertis à cette doctrine nouvelle, vont payer de leur vie cet outrage à l’Empereur à l’occasion d’horribles persécutions, Saint  Pierre, premier pape de l’Eglise, ayant été lui même un martyr du système en 64, sous le règne de Néron,

 

 Cette macabre tragédie aura duré jusqu’au passage de l’Empereur Constantin (272-337) qui s’étant converti  au Christianisme mit fin au martyr de chrétiens.

 

Toutefois, cette religion aura connu par la suite bien des attaques et  des remous, dont au passage…

 

 L’arrivée de l’Islam généré en 624 par le prophète Mahomet divisé en  deux branches, chiites et sunnites;

 

 En 1517  l’autorité du Pape et les fondements de l’Eglise sont contestés en Allemagne par le pasteur Martin Luther, c’est le schisme avec la création de l’Eglise protestante

 

En 1543 le Roi Henri VIII se sépare de Rome en créant l’Eglise anglicane indépendante

 

Avec l’arrivée du Protestantisme en France le pays aura été traversé par une longue période  d’intolérance vis à vis des protestants (huguenots), dont l’Histoire aura retenu le massacre de la Saint Barthélemy qu’au cours de la nuit du 24 Aout 1572 et des jours suivants, plus de 30000 adeptes de cette doctrine  ont  été assassinés.

 

Et plus tard  en 1663 Louis XIV  instituait la Religion Catholique comme seule religion d’Etat en multipliant les embûches et les humiliations envers des sujets protestants, provoquant un exode massif de ceux-ci en direction de la Grande Bretagne notamment

 

De nos jours bien de conflits ont une connotation religieuse, c’était le cas de la crise de l’Irlande du Nord (1960 -2007) opposant catholiques et Protestants

 

Par ailleurs dans le conflit yougoslave ( 1991-2001) il est difficile de ne pas observer un soupçon de guerre de religion entre orthodoxes (Serbie) et musulmans (Bosnie Croisie)

 

D’autre part comment ne pas relever l'implication de certaines Nations de l’Occident dans la destuction de ce pays après la disparition de son emblématique dirigeant le Maréchal  Tito

 

Car ce territore que j’ai visité dans les années 1980, formant une Fédération de six régions, avait un avenir très prometteur qui n'a pas fait que des heureux.

 

L’Histoire nous le dira, la mer rejetant toujours ses cadavres.

 

Par contre en Palestine le conflit opposant le Hamas et l’Etat hébreu ne décèle à priori aucune connotation religieuse.

 

En conclusion la religion est une construction humaine qui avec le temps aura disparu

 

Prochainement…la Race..

 

https://www.youtube.com/watch?v=TIU9A8ZTeyI

 

Avec la volonté politque, on gagnera...

 

 

O temps, suspends ton vole, dit le poète... déja...

Le 20 Janvier 2009- Barack Obama, vainqueur, s’installait dan le Bureau ovale de la Maison Blanche -Washington- à la suite de l’une des plus féroces batailles politiques que les Etats-Unis d’Amérique aient  connus depuis des décennies.

A cette occasion le célèbre moteur de recherches, Google, sur mon message du matin 5 Novembre 2008 , a associé pour la postérité, deux acteurs, l’un afro-américain, l’autre afro caribéen, aux parcours et objectifs politiques différents.

 Mais portés l’un et l’autre par la même détermination de voir triompher les valeurs et la Dignité du Monde Nègre suivant la doctrine de Frantz FANON, que chaque génération doit découvrir son idéal , ce qui n'est pas évident pour toute personne, et l’accomplir sans complexe; car ce qu'on fait dans la vie raisonne dans l'Eternité.

De ce côté de l’Atlantique les médias ont  fait circuler sans scrupule, le phantasme que ce Président marchait sur l’eau et donc qu’il pouvait renouveler le remake biblique de la distribution miraculeuse des pains.

Alors ils peuvent  gausser avec l'actualité sur les échecs supposés de Barack OBAMA, oubliant par ignorance ou mauvaise foi, qu’aux Etats-Unis la Constitution est scrupuleusement respectée…que les différents organes de l’Etat Fédéral , Exécutif et Congrès, agissent de concert toujours dans le cadre des pourvois reconnus à chaque partie. 

Afin ,  quelle que soient par ailleurs leurs convictions politiques , de préserver l’essentiel, à savoir l’unité d’une Nation par définition multiraciale qui se définit en tant que telle, une approche que pour ma part, j'estime être très positive.

D'autre part, nous savons qu'aux Etats Unis, lors de son premier mandat -4 ans- le locataire de la Maison  Blanche est confronté à des problématiques non programmées, des surprises de toute nature, qu'il doit gérer, il ne pourra faire sa politique qu'à l'occasion d'un second mandat éventuel.

 Donc, je subodore que les détracteurs de BARACK  Obama, sont mus  par des considérations qui relèvent d'un autre débât.

Alors pour la suite, rendez-vous le 6 Novembre 2012  prochain...

A la même époque le peuple de la Guadeloupe était debout, on eut cru à un renversement de l’Histoire, comme l’Histoire en a le secret, du genre… la chute du mur de Berlin, - 9 Novembre 1989-  avec en prime une chanson à connotation révolutionnaire qui laissait supposer que la solution finale serait obtenue sur les barricades de Pointe à Pître et autre lieu .

 On peut toujours rêver, au grand désespoir de politiciens locaux, débordés, désemparés, qui n’ont pas vu monté ce mécontentement populaire, avec cette perspective déshonorante de devoir quémander auprès des autorités adminitratives déléguées de l'Ile, le recours des forces spéciales de maintien de l’ordre venues de Paris, pitoyable…

Mais ce ne fut qu’un feu de paille, un soulèvement dicté par le ventre, qui en tout état de cause, ne remettait pas en  question l'avenir politique du territoire de la Guadeloupe, à court et moyen terme.

D’ailleurs pour les observateurs,  le résultat d’un vote organisé simultanément à la Guyane et la Martinique le 10 Janvier 2010, a apporté la preuve que nos peuples avaient mille difficultés à entrer dans l’ère moderne de la liberté la, souveraineté, la responsabilité individuelle et collective…

Une perspective que feu le Présidant MITTERRAND avait envisagé dans un entretien de passage à Lyon en Novembre 1972, il était alors premier secrétaire de son parti.

Et pour finir je cite à nouveau FANON à l’intention de mes compatriotes guyanais martiniquais, guadeloupéens, pour leur rappeler à juste titre, que l’indépendance, l’autonomie, ou tout autre modèle de statut politique, laissant la liberté de manœuvre aux acteurs du terrain sans contrôle à priori , ne s’octroie pas…mais…

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy