Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

Ce 7 Décembre...à Canossa

 

 

On eût cru, que ces voyages à Canossa,  rendez vous dits sommets, avec le champagne et les petits fours, étaient définitivement enterrés, que les dirigeants du Continent s’étaient africanisés…

 

On eût cru que l’ex-puissance coloniale s’était résolue à ne plus interférer dans les affaires africaines…

 

On eût cru que la nouvelle gouvernance de l’Union Africaine, ayant tiré les leçons des désastreuses politiques impérialistes du passé, était armée pour conduire le destin de l’Afrique diplomatiquement, militairement et économiquement, débarrassée de l'influence de toute puissance étrangère…

 

On eût cru que cette diaspora africaine en Europe, aurait manifesté une résistance ferme auprès des ambassades respectives, pour marquer leur sentiment vis-à-vis de la présence à Paris ce 7 Décembrede dirigeants qui n’ont aucun sens de l’Honneur et de la Dignité.

 

 En vérité dans Fenêtre de tir je dis que mes frères de la Caraïbe ont été victimes d’un big bang cérébral pour comprendre nos échecs à l’occasion de rendez-vous politiques déterminants.*

 

 Mais l’observation m’amène à affirmer que les populations de l’Ouest africain sont placées dans le même triste cadre, renforcé du fait qu’une indépendance gratuite sans combat, donc ni effort  et de sacrifice avéré, a été consentie à ces territoires sans envergure, avec des dirigeants pensant petit enfermés dans la médiocrité, une indépendance mal maîtrisée et  dévalorisée par les générations actuelles.

 

 En vérité je  suis profondément déçu  et inquiet de cette tournure des évènements qui perdurent.

 

 Je suis un civil, mais avec une âme de Soldat, fort imprégné de la Civilisation romaine. Par définition, un Soldat reçoit les ordres de l’Exécutif de son pays, à charge pour lui, d’en assurer l'exécution par sa capacité de commandement dans les théâtres d’opération.

 

 Et donc en tant qu’arrière petit fils d’esclave, un Nègre de la Caraïbe, fier et conquérant, si le destin m’avait concédé une seconde de ma vie, j’envahirais militairement l’Afrique avec mes hommes jusqu’à la victoire finale, en laissant à ce Continent un autre devenir, n’est ce pas l’Opération BEHANZIN, une prémonition.

 

 En me retirant, vainqueur, ma mission terminée je laisserais ce message pour la postérité…

Soldats…

Hommes de troupe, sous officiers, officiers, officiers supérieurs,

MMs les Généraux, Amiraux, vices- amiraux, contres- amiraux..

Mmes et MMs les membres du Corps de santé des armées…

Vous m’avez aimé, comme j’ai tant aimé chacune et chacun d’entre vous, dont ma grande préoccupation a été de limiter les  pertes de vie humaine de part et d’autre du front, les destructions massives d’infrastructures, grâce à une stratégie appropriée mise en œuvre avec mon Etat major...

 Cependant nous déplorons des tués dans nos rangs, auxquels  les noms seront cités à l’ordre de la Nation et leurs enfants mineurs pris en charge par le budget de l’Etat...

Vous avez couvert vos noms de gloires immortelles en accomplissant en un temps record, la mission qui nous avait été confiée par le Bureau politique  de notre Mouvement national…

 L’Histoire retiendra que nous nous sommes battus contre les impérialismes et les ingérences de toutes natures , pour une Nouvelle Afrique, une Afrique fière et digne, qui prend toute sa place dans le concert des Nations responsables...

 Pour vous, pour vos familles et vos descendants qui connaîtront un autre destin..

 Pour tous les enfants de l’Afrique dispersés sur cette Planète de par les conséquences de L’Histoire, qui vivent dans une situation permanente d’humiliation en raison de leur Race...

Mais voici venu le temps de vous quitter, mon cœur est rempli d’une immense tristesse, car j’ai toujours soutenu et appliqué comme principe que tout homme public, civil ou militaire, doit d’abord servir, avant de se servir.

 Donc malgré les amicales pressions et une position prépondérante, je m’interdis ce que mon intelligence et mon sens du devoir ne m’autorisent pas...

Je formule le vœu que les dirigeants de cette grande nation sauront demain se montrer à la hauteur du sacrifice que vous avez consenti. 

Adieu mes amis, je vous souhaite bonne chance à toutes et tous, que le ciel vous garde…

 Vive l’Afrique éternelle…

Le Général d’armée…
Commandant en  chef des forces africaines

Léonce Lebrun 

Additional information

viagra bitcoin buy