Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

La renaissance africaine
 
 
Il y a ce rêveur qui proclame  à qui veut l’entendre sur son site internet, que le 21 è siècle sera le siècle du Monde Nègre dont on perçoit déja les prémices, et voilà qu’un chef d’Etat du Continent africain se lance dans une croisade de reconquête avec sa renaissance africaine.
A ce train là on va vers une véritable catastrophe pour nous les Occidentaux…
Il y a d’un côté ces Chinois qui nous mangent déjà cru, en achetant tout sur leur passage, et puis ces Africains  qui vont nous priver de cette source de matières premières puisées à volonté, et nos vente à prix prohibitifs du style à prendre ou à laisser…
Eh  oui , en toute chose il faut considérer la fin, Rome fut grand , mais Rome sombra, ainsi va le Monde, à chacun son tour de déguster son pain "noir", que dans ma belle Caraïbe on aura dit
 « Chaque cochon a son Samedi »
En ce Vendredi 3 Avril le soleil avait donné rendez vous à la Ville de Dakar, et mes yeux fixés vers cette colline, regardaient avec admiration la masse de bronze qui demain portera l’Afrique vers un autre destin de gloire...
Quand retentit l’hymne de  la Renaissance Africaine entonné par des jeunes pleins d’enthousiasme, seul, debout stoïque parmi tous ces invités du Gouvernement sénégalais,   je l’écoutai avec une ferveur certaine,  me remémorant l’Histoire du Monde Nègre, une Histoire qui remonte dans la nuit des temps, que ni la cruelle parenthèse de la traite négrière et .
Suivi d’une sauvage colonisation, de plus de 500 ans, n’auront eu raison de nos esprits, nous sommes debout et pour longtemps, comme a si bien le démontrer le chef de l’Exécutif sénégalais, le Président Abdoulaye Wade, dans ses explications au regard du concept de la Renaissance..
 
 Car à n’en pas douter ,ce monument est un symbole fort  pour nous les Nègres de la Planète, et tous nos descendants qui demain trouveront cette force les conduisant à  ne jamais plus baisser  les bras.
Comme l’a si  bien dit Monsieur le Directeur Général de l’UNESCO dans son discours, ce monument n’appartient ni au Sénégal, ni à l’Afrique, encore moins à son concepteur, il est le témoignage éclatant de ce que l’Humanité doit un lourd tribut à la race Nègre.
Oui un symbôle , nous en avions besoin, pour avancer…
Dans le pays  où nous vivons, examinons l’Histoire de son symbôle...
 Chaque année le bon peuple fête le 14 Juillet correspondant à sa fête nationale et dit-on la prise de la Bastille, ce qui du point de vue historique n’est pas exact.
En effet quand le 14 Juillet1789 les parisiens en révolte, prennent d’assaut cette prison, pensant  trouver  force détenus,  il n’y avait que son responsable, le malheureux gouverneur  de Launay qui eu la tête tranchée, promenée dans les rues de la Capitale comme prise de guerre.
Un an après, le 14 Juillet 1790, le même peuple était invité aux Champs de Mars - France-pour fêter la réconciliation -La Fédération- sous la présidence de l’Evêque d’Autun, devenu plus tard, le ministre des affaires étrangères de l’Empereur Napoléon, un certain Talleyrand - le boiteux-.
 Avec ce grand rassemblement était née la bourgeoisie politiquequi chaque année commémore son avènement, mais l’opinion est persuadée du contraire, ainsi va l' Histoire, à chacun son 14 Juillet...à chaque camp social, son symbôle.
 Et  demain , l’Histoire ne retiendra  que l’essentiel à savoir que les Nègres ont su dire Non pour changer le cours des évènements et construire ce que chacun attend de ses vœux , ces Etats unis de l’Afrique.
Qui auront définitivement brisé l’affront du partage de1885, avec des institutions solides, en harmonie avec leurs traditions et l’ère moderne, permettant à ses enfants d'être des africains fiers, et une diasporaplanétaire, retrouvée dans sa dignité.
Dès lors les oppositions et autres péripéties n’auront aucun poids par rapport au temps qui passe car je le redis l’Histoire ne retient que l’essentiel..
Léonce Lebrun   
  
La renaissance africaine -suite et fin-

Additional information

viagra bitcoin buy