Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le" privilège blanc".

 

Comme je l’ai rappelé précédemment, la France  est championne toutes catégories du vocabulaire conduisant à des tensions touchant les minorités ethniques résidant dans ce pays

 

Il y a eu d’abord le Communautarisme, dont on attend toujours  les explications approfondies des Pouvoirs publiques portant   sur les communautés visées, et la dangérosité de se rassembler pour défendre leurs intérêts en application des règles définies par la loi du Premier juillet 1901 sur les Associations.

 

Puis a fait son apparition le Séparatisme faisant l’objet d’une loi débattue au sein des assemblées institutionnelles, qui s’adresse maladroitement au monde musulman...

 

...responsable du déficit de tranquillité, dont le Pouvoir s’arroge le droit de s’immiscer dans la fonctionnement des règles du Coran...

 

...malgré le mécontentement des fidèles de cette Religion, contrairement à la séparation de l’Etat et des Eglises dans un strict respect de la laïcité.

 

Oui mais le « nouveau monde » s’autorise un comportement anticonstitutionnel sous prétexte de « liberté d’expression » et de défense des fondamentaux de la République.

 

Mais de qui se moque t-on pour installer l’idée qu’à peine 5 à 10% d’une population est capable de renverser un régime par la force ou la voie des urnes.

 

Avant des poursuivre nous touchons le cœur du débat avec un régime bourgeois et monarchique menacé de perdre ses privilèges par quel que groupe organisé, maghrébin, africain ou afro descendant

 

Et nous voilà plongés dans un univers inconnu avec la consécration officielle du concept « privilège blanc »...

 

...rejoignant l’expression américaine de « suprématie de la race blanche » un exercice périlleux dans sa formulation...

 

...mais non dénoncé par aucun homme politique de quel que bord.

 

Alors l’Exécutif peut brandir la menace d’une violence ascendante dans la population de la France de nos jours...

 

...mais ça ne peut être que des déclarations électoralistes, car il a tout fait pour mettre la pression sur les minorités par son concept anxiogène de « privilège blanc » ...

 

...qui en tout état de cause est adressé au bénéfice de la population indo- européenne majoritaire dans ce pays.

 

Car avec le temps passe « les chiens de font pas des chats » et pour comprendre le jeu du groupe français désigné « Génération identitaire » et son fondement, revisitons l’Histoire... 

 

...nous sommes en 1791à Haïti (ex Saint Domingue) colonie française dans la Caraïbe...

 

 

...la colère des esclaves monte en puissance, la panique est installée dans le camp des colons français...

 

...la Convention met un terme à l’Esclavage en 1794  ce qui pousse tous ces possesseurs d’esclaves (Saint Domingue, Guadeloupe, Martinique) à un exode massif en direction des Etas Unis d'Amérique

 

Ils s’installent dans le sud de ce pays et seront  les fervents  soutiens, partisans engagés à côté des Confédérés...

 

...en conflit avec le Gouvernement fédéral, farouchement opposés contre l’abolition de l’Esclavage touchant les Africains.

 

Mais avec la fin de la guerre civile en 1865 et l’écrasement des confédérés par les troupes de L’Union fédérale...

 

...ces sudistes n’ont pas abandonné leur conviction de suprématie blanche ...

 

...en créant un clan dénommé KU KLUX KLAN, féroce et hyper raciste.

 

Et ramenons ce débat en France nous observons que le groupe dénommé » Génération identitaire » est ni plus ni moins que...

 

... les mutants du KU KLUX KLAN avec la même conception raciale vis-à-vis des étrangers non indo européens.

 

Ils ne sont pas nombreux certes,  mais bien organisés,très agressifs et appelés à se développer....

 

...avec l’apport de cette doctrine gouvernementale qu’est « le privilège blanc »

 

Dans ce cas, le communautarisme a un long avenir dans ce pays...

 

...car avec ces hommes dont la stratégie de l’écrevisse  conseillée par Grand -mère ...

 

...doit être remplacée par la charge du rhinocéros avec intelligence mais  sans faiblesse.

 

https://www.youtube.com/watch?v=c13q2wYZr_0

Le 10 Mai 2013 à Lyon

 

 

Malgré un long viaduc, le programme mis au point par les associations afro caribéennes motivées de l’agglomération lyonnaise, autour de la dimension politique historique et culturelle de la journée annuelle du 10 Mai...

 

...remporta un succès conséquent sur tous les plans, avec un public répondant nombreux à l’invitation de l’Organisation qui a surpris par son ampleur. 

Un public avide de savoir sur une problématique trop longtemps occultée qui n’a pas livré tous ses dessous loin s’en faut, laissant donc un boulevard aux historiens...

 

... à la condition sine qua none que  pour certaines villes, les familles descendant des négriers, ouvrent leurs archives pour connaître tous les contours...

 

...notamment en nombre des déportés et esclaves du commerce triangulaire de la Traite négrière transatlantique de l’Occident, ayant touché le Continent africain. 

Après mon introduction de 20 minutes mettant en lumière brièvement les aspects historiques humains juridiques et politiques de la loi Taubira du 10 Mai 2001...

 

...son origine incontestable de la marche massive à Paris du 23 Mai 1998, les débats suivants riches de contenus, ont clairement fait ressortir, toutes catégories confondues...

 

...que si ce texte avait le mérite d’exister, vidé de son contenu initial, tout en posant des principes, n’avait pas résolu les incohérences que traîne la société... 

 

...dont les membres baignés par le pseudo dogme de la patrie droits de l’homme qui génère une supériorité universelle et morale sur les autres Nations, donc usurpée...

 

...admettent encore difficilement que leur Histoire n’est pas tapissée de gloire et de roses, dressant ainsi un sérieux barrage à ce bizarre concept de vivre ensemble… 

Prochainement mon éditorial portera sur un compte rendu revenant en particulier et sans ménagement sur les différents empoisonnant les relations des communautés caribéennes et africaines...

 

...basés sur des rumeurs non fondées historiquement, scientifiquement et donc incompréhensibles intolérables et inadmissibles, dans un 21è siècle dominé par une large vulgarisation  et diffusion des connaissances et des cultures. 

 

En clair nous caribéens devrons chercher ailleurs les raisons de nos turpitudes qui empêchent la route d’une solidarité raisonnable et assumée en toute connaissance de cause.

 

 Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy