MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

30 Septembre 2016

 

Sommes nous à titre individuel et collectif condamnés à la conquête du
Gaul, sachant qu’à l’impossible nul n’est tenu…

Car par ces temps difficiles, dans une société complexe de plus en plus
complexée, je dirais même infantilisée, par des mots d’ordre et un discours
imbécile relayés par des médias affidés aux ordres, nous sommes propulsés,
vers...

Le communautarisme, le populisme, l’intégrisme, le radicalisme le
terrorisme, le djihadisme, « la gauloiserie » et j’en passe, à chacun sa
mouvance, et comme on dit au pays..

Si tout lè kones té ka poussé en monme mayé pa té ka poté chapo…

Traduction, si toutes conneries volaient nous serions toutes er tous
condamnés à mort…
Mais alors de qui se moque-t-on …

Et de me retourner vers ce grand homme d’Etat, Maire pendant 50 ans de sa
ville qui de son vivant disait à juste titre que…
…La culture est ce qui reste quand on a tout oublié… et moi de rajouter,
sauf l’essentiel …
Car pour moi, Ma culture remonte à la nuit des temps, transportée dans la
Caraïbe, modelée suivant l’origine des uns et des autres, pour donner
naissance à être nouveau ave ses qualité et ses défauts..

Mais en toutes circonstances on doit être soi même, pour se déterminer
librement, se qui m’autorise à affirmer que la Politique est un combat qui
pour les minorités, comme nous de la Négritude, se gagne avec la tête, en
puisant dans les références que nous ont léguées nos illustres disparus,
dont à l’occasion de la conférence du 30 Septembre dernier , (le
compte-rendu diffusé prochainement ) j’ai mis en évidence les causes qui n’ont
pas permis à Frantz Fanon et Césaire Aimé de gagner sur le terrain de leur
vivant, tenant compte des objectifs… que j’ai qualifié par le titre…

« Le compte n’y est pas », et que vous recevez ci-dessous une des impressions

Léonce Lebrun

----- Original Message -----
Subject: FILACO 2016 - 6 photos de l'intervention de Léonce LEBRUN samedi
1er octobre


 Bonjour à tous,

 Par ses propos percutants et documentés, Léonce a suscité de nombreuses
 questions et ouvert au FILACO de nouvelles perspectives,
 notamment pour les jeunes et les étudiants qui restent un public à
 conquérir.

Les organisateurs y veilleront avec l'Institut International de la
 Francophonie de Lyon >
www.univ-lyon3.fr/international/la-francophonie/iframond-653873.kjsp
 et les Assises Internationales du Roman > www.villagillet.net .

Additional information