MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

 La décolonisationn des esprits

 

 

Dites, vous avez relevé les propos élogieux qu’ils tiennent à notre égard, les pauvres bougres comment vont-ils s’en sortir…

 

… On sent qu’ils auront toujours besoin de nous, mais pourquoi ont-ils demandé leur indépendance pour en arriver là …

 

…Propos café du commerce rapportés pour vous

Pourquoi... 



Dans notre dernier thème de forum, concernant le drame de la frontière baroco-espagnole touchant nos frères africains…

 

 

… Nous évoquions le fait que la faim n’était pas le seul mobile de cette immigration.

 Car à notre avis la décolonisation n’avait pas fait son chemin dans les esprits, et il nous n’ aura pas fallu longtemps…

 

… Pour vérifier cette hypothèse à l’occasion d’une réunion censée rendre un hommage au souvenir d’un disparu…

 

… Qui a tourné pour certains à un éloge rendu à la coopération entre leur territoire africain  et l’ex-puissance coloniale…

 

… Omniprésente dans les affaires internes de l’Afrique , lire dans Forum…Mourir à Madrid et -Coup de Trafalgar dans le Monde Nègre

En vérité trop de pommade relève de la bêtise, d’autant plus qu’en citant Frantz Fanon dans ce foutoir, on va à contre courant de la pensée de cet éminent caribéen.

Fanon précisément de formation scientifique, brillant psychiatre, avait très tôt fait le distinguo entre le Nègre, fier de sa race…

 

… Et le négrillon toujours disponible pour les basses besognes et la trahison…

 

 

…Ce qui devait le conduire à prendre une place déterminante dans le combat qui mena le peuple algérien à arracher son indépendance, les armes à la main…

 

… Iire dans archives chroniques...-Un long combat- -Réhabilitation-

 

Demain, il n’y aura de place que pour celles et ceux, qui auront su dans l’adversité…

 

… Garder ce sentiment que rien n’est perdu, pourvu que l’on soit digne du destin…

 

Léonce Lebrun

Additional information