MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

l'Afrique et l'année 2017

 

Encore un « sommet » ce week-end à Bamako (Mali) une de ces rencontres géopolitiques inutiles qui me contrarie, et de me poser cette question imparable…

… Quand l’Afrique (de l’Ouest) sera décidée de se débarrasser de toute tutelle occidento-colonialo-impérialiste, pour aller de l’avant, et construire son destin dans un nouvel environnement de LIBERTE…

Et me voilà à Fort de France (Martinique) en ce mois de Juin 2008 pour vérifier sur le terrain la notoriété du grand écrivain Césaire Aimé qui vient de nous quitter en ce 18 Avril de la même année, avant de lancer ma campagne sous le titre …Le césairisme…

Mais déjà dans l’avion de l’aller, je fis un rêve sublime extraordinaire. Et dès mon arrivée dans la capitale caraibéenne, je m’empressai de rédiger le plan du message qui serait mis en ligne à mon retour en Europe…

Ce fut, l’Opération du nom de code « BEHANZIN », diffusée par 4 vagues successives, que vous retrouvez à l’adresse mail ci-dessous…

Eh oui, la conquête de l’Afrique par une guerre éclaire conduite à la façon de Chaka zulu, ce grand guerrier sud africain du XIXème siècle…

Et au fond de moi-même qui suis partisan de la lutte armée pour libérer ce Continent de toute présence occidentale nuisible, je me disais…il ne faut pas rêver car cette guerre de libération nationale aurait dû avoir lieu dans les années 1960, et en ce 21ème siècle c’est presque trop tard…qui sait avec les générations de demain…

Car c’est pour eux que je me projette pour l’avenir…

Comme suite à cette diffusion les internautes européens se sont bousculés sur le site pour comprendre le culot de cet afro descendant qui met en scène sa propre vision du Continent africain …

Et parmi les nombreuses observations, une à retenu mon attention que je me fais un devoir d’en communiquer la synthèse…

… Cher Monsieur Lebrun, c’est bien ce que vous dites, mais avec qui allez vous mener cette extraordinaire aventure, pas avec ces gens que nous connaissons, accrochés les uns les autres à leurs territoires octroyés comme vous dites à juste titre, dont ils ignorent totalement l’Histoire

D’ailleurs s’agissant du Continent, égal à 3 fois l’Europe, avec des richesses pillées depuis des siècles, son évocation pour l’immense majorité des Africains revient à faire état de la Théorie de Galilée au 16 eme siècle selon laquelle la terre est ronde et tourne autour du soleil, condamnée à l’époque par le Vatican…alors je vous souhaite bien du plaisir…

Une appréciation pleine de vérité et de bon sens, sauf que l’honorable internaute a semblet-il méconnu que nous étions dans le domaine du virtuel..

Mais peu importe, car depuis des années, participant à moultes conférences symposiums et autres concernant l’Afrique, à chaque fois j’ai posé la question de son unité, on eut cru pour les participants que "j’atterissais en provenance de la Planète Mars"…

Et finalement j’accorde très peu de crédit aux discours de la diaspora actuelle en Europe.

Pourtant je suis dans le même bateau, donc il faut avancer, et l’année 2017 est une excellente occasion pour les uns et les autres de revisiter l’HISTOIRE de l’Afrique avec les commémorations de grands disparus que sont…/

--Modibo Keita, Mali…16 Mai 1977

--Thomas Sankara… Burkina Faso…15 Octobre 1987

--Ernesto Guevara…Argentine…9 Octobre 1967

Je suis convaincu que la connaissance du Passé permettrait aux africains de ne pas commettre bien des erreurs dans leurs appréciations des faits et propos de ce monde contemporains…

Je le dis et le confirme que Frantz Fanon et Césaire Aimé, en leur temps ont fait le job, et de mon côté j’ai mouillé le maillot pour faire bouger les lignes…

Et pour compléter ma croisade pédagogique, je vous invite à visiter les pages d’AFCAM dans la rubrique « Haut Comité » qui vous présenteront une synthèse portant sur la géographie, la population et l’Histoire de tous les pays africains, du niveau des élèves en terminal des lycées…

En fait, mon rêve aurait été de conduire un bataillon au combat en terre africaine, dans une vaste révolution qui ne sert pas le chocolat aux lâches et traites, mais avec des fortes probabilités de tomber à la tête de mes hommes, c'est la vie...

Léonce Lebrun

Additional information