Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

Les objectifs du 10 Mai

 

Le collectif afro caraïbéen AFRICA 50 a lancé le processus de mobilisation dans la perspective de la journée de mémoire du 10 Mai prochain que je relaye…

A ce sujet il est important et opportun de rappeler que ce 10 Mai qui est apparu dans le paysage des commémorations depuis 2006, ne peut en aucun cas être considéré comme une fin en soit, mais un outil décrété par l’Etat en vertu de son pouvoir discrétionnaire.

Que ce 10 Mai n’est pas représentatif dans l’arsenal symbolique des luttes afrocaraïbéennes, car ce sont les femmes et les hommes qui font l’Histoire, et pour l’ère contemporaine, nous avons fait cette Histoire à Paris en cette journée mémorable du 23 Mai 1998..

Sans cette massive manifestation correspondant au 150è anniversaire de la libération juridique des Africains réduits à l’état d’esclave dans nos territoires de la Guyane, la Réunion, la Guadeloupe, la Martinique...

...chacun ayant sa date spécifique de Mémoire et de Souvenir, et le Sénégal...

...jamais notre drame n’aurait paru au devant de l’actualité, contrairement à d’autres mouvances, mais c’est un débat différent..

Et comme le rappelait à juste titre le regretté Cédric DA toute la période incriminée portant sur plusieurs siècles, nous a enlevé toute personnalité et la substance de notre Dignité.

Car comme le disait le philosophe, « « le bourreau tue deux fois, la deuxième fois par son silence » » et moi de rajouter « «sa capacité à récupérer l’Histoire à son profit » » à l’aide des récits malveillants de certains « historiens » affidés.

Et donc il nous appartient, observateurs avertis, de mettre tout en œuvre pour casser cette mécanique assimilationniste, pendant qu’il est encore temps...

...en ramenant le concept de « patrie des droits de l’homme » à sa juste mesure, sans langue de bois, de propos allant dans le sens du poil, enveloppés de complaisance...

C’est précisément l’intérêt du 10 Mai comme outil du rétablissement de la réalité et la vérité historique...

...sachons nous montrer à la hauteur de l’Evènement dont nous sommes toutes et tous concernés, quelle que soit la mouvance raciale et d’origine…

Léonce Lebrun

Additional information

viagra bitcoin buy