MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste, du républicain à l’islamiste radicalisé, du gauchiste à l'ultra-droite, de l'orléaniste au bonapartiste, du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien insultant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…(Montesquieu)

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, avec le XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables....

 

...que du reste en l'espèce il ne peut être exigé du citoyen un quelconque patriotisme, et l'on comprend mieux ces désertions massives des époques en cause dans les rangs de l'Armée, qu'à postériori j'approuve totalement.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernements successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, de l'Algérie de Madagascar de l'Indochine et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789… en faisant confiance à des clans antirévolutionnaires. 

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute… allons nous vers le crépuscule des dieux...

 

...en tout cas ces personnages devraient retenir que les cimetières sont remplis de gans indispensables ( Clémenceau)

 

Basse-Terre

 

Basse- Terre est la Capitale , de la Guadeloupe
L'île de Basse-Terre est aussi le nom d'une des deux îles principales qui forment la Guadeloupe. La commune de Basse-Terre est également la capitale administrative de la Guadeloupe. Les habitants de Basse-Terre sont appelés les Basse-Terriens.

Géographie, situation, localisation

La ville de Basse-Terre est située au sud-ouest de l'île de Basse-Terre, et au pied du volcan de la Soufrière. La ville de Basse-Terre est marquée par la présence du volcan , la Soufrière 1467 mètres de haut.

 La ville est cernée de plusieurs rivières , le Gallion, la rivière aux Herbes, celle de Rivière des Pères et est exposée à une houle entravant ses relations commerciales.

Elle est située au bord d'une baie de 3,2 km de long, appelée baie de Basseterre, sur la côte Sud de l'île de Saint Kitts. Elle se trouve au sein de la grande Basseterre Valley, entourée de collines et montagnes luxuriantes.

Basseterre est entourée par les Montagnes Olivees au nord, et de la morne Conaree à l'est. La ville est alimentée par deux rivières ,la College River et la Westbourne River ,qui sont appelées localement ghauts et sont asséchées la plupart de l'année.

Elles constituent même des rues dans la basse-ville, mais ceci a pu avoir de graves conséquences, notamment lorsqu'en 1880, la College River inonda Basseterre.

Le port Zante, situé au milieu de la baie, s'étend sur 61 000 m² gagnés sur la mer.

Climat

Le climat y est de type tropical.

Transports aériens

Basse-Terre posséde un aéroport , usage restreint. On trouve également le Nouvel Aérodrome.

Urbanisme

Morphologie urbaine

La commune est composée d'un bourg principal qui se place sur la zone cotière.

Logement

Le nombre total de logements, pour la commune de Basse- Terreest de 5 540. On y trouve 82,1% de résidences principales contre 83 % au niveau nationale.

 Le nombre de résidences secondaires est estimé à 0,5 % et le nombre de logements vacants à 16 % ce qui est supérieur à la moyenne nationale qui atteint quand à elle les 8 %

Toponymie

Son nom vient du vocabulaire de marine en usage au XVIIe siècle et qui désignait une terre ou un littoral abrité des vents, par opposition à la Capesterre , Le Cap à l'est de la Terre.

Histoire

Faits historiques

En 1635, partie de Saint-Christophe-et-Niévès, une expédition cherche un lieu d'implantation durable à la Guadeloupe.


Avec le déclenchement de la guerre d'extermination des Caraïbes par Charles de L'Olive, les dominicains venus pour les évangéliser, se dissocient de cette entreprise, et obtiennent une concession.

Initialement, la ville s'étendait entre la rivière dite du Gallion et celle dite aux Herbes, dans un quartier nommée actuellement Carmel. Les Capucins y implantèrent une église . Puis arriva le moment où un autre noyau se créa sous le nom de Saint-François , à l'emplacement de l'actuelle place du même nom.

Instances judiciaires et administratives

La commune de Basse-Terre dispose en son sein un Palais de justice qui abrite la Cour d’appel de Basse Terre, un Tribunal d’Instance, un Tribunal de Grande Instance ainsi qu'un Tribunal Administratif et également un Conseil des Prud’Hommes .

L'Ordre des Avocats du Barreau de la Guadeloupe est établis également sur la commune. Basse-Terre bénéficie de la présence d'une Chambre des huissiers, d'une Chambre des notaires et d'une Chambre de Commerce. La Préfecture est également présente. La commune possède un commissariat de police ainsi qu'une maison d’Arrêt.

Jumelage

Pondichéry , Inde,  depuis 1981

Population et société

Démographie

Le nombre total de ménages à Basse-Terre est de 4 549. Depuis 1982, la population de la commune reste stable.

Sports

Sports nautiques sur les zones cotières.
Bordée par l'Océan Atlantique, les habitants de la commune peuvent s'adonner aux sports nautiques tels que la navigation, la plongée sous marine, la planche à voile, le kite-surf.

Médias Télévision ,  RFO

Économie

Basse-Terre est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Basse-Terre.

Emploi

Le taux de chômage, en 1999, pour la commune fut de 36,3 %. la population active totale est de 5 608 individus.

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

Basse-Terre est classée Ville d'Art et d'Histoire.

Monuments Laïcs

Horloge du marché.

Le fort Louis Delgrès: initialement suite de batteries destinées à prémunir les nouveaux colons d'invasion venant de la mer. Par la suite, nombres de gouverneurs y apportèrent des agrandissements ainsi que de conséquentes modifications. Plusieurs pris et repris.

Le palais de justice, construit par l'architecte, Ali Thur

Horloge du marché se trouvant à l'interieur du marché de la ville.

Monuments religieux La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul: située sur le site de l'ancienne communauté fondée sous le nom de St-François.

Patrimoine culturel

La Ville possède une maison du patrimoine.

Additional information