Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Religion et Race

 

Elles sont presque jumelles sauf que l’une relève de la virtualité et l’autre de la réalité…

 

… deux rituelles qui remontent  dans la nuit des temps et ont causé tant de désagréments à l’espèce humaine suivant les époques…

 

mais au fait pourquoi avoir mené croisade pour la suppression du mot « race » dans le langage et sur certains documents officiels alors que celui « religion » a toujours droit  de citer ne faisant l’objet d’aucune attaque virtuelle…

 

Pour la petite histoire aucune nation  et d' institution internationale n’ont repris à leur compte ce schéma…

 

…IL y a certainement un flou qui cache le loup ;

 

Sans entrer dans les détails l’auteur va évoquer quelques faits qui marquent l’Histoire de la Religion et la Race…

 

de la Religion

 

Quand Pierre (Simon) l’un des apôtres préférés de l’Homme de Bethléem arrive à Rome, nous savons qu’il  est chargé d’une  mission apostolique…

 

…tu es pierre et c'est sur cette pierre que je bâtirai mon Eglise…

 

 Aissi est né le Christianisme qui allait se développer  en terre de paganisme, car n’oublions pas qu’à cette époque l’empire romain est placé sous la domination absolue des empereurs à qui tous se considèrent comme des dieux sur terre adorés par leurs sujets.

 

Dans ce cas, les Romains  qui  se sont convertis à cette doctrine nouvelle, vont payer de leur vie cet outrage à l’Empereur à l’occasion d’horribles persécutions, Saint  Pierre, premier pape de l’Eglise, ayant été lui même un martyr du système en 64, sous le règne de Néron,

 

 Cette macabre tragédie aura duré jusqu’au passage de l’Empereur Constantin (272-337) qui s’étant converti  au Christianisme mit fin au martyr de chrétiens.

 

Toutefois, cette religion aura connu par la suite bien des attaques et  des remous, dont au passage…

 

 L’arrivée de l’Islam généré en 624 par le prophète Mahomet divisé en  deux branches, chiites et sunnites;

 

 En 1517  l’autorité du Pape et les fondements de l’Eglise sont contestés en Allemagne par le pasteur Martin Luther, c’est le schisme avec la création de l’Eglise protestante

 

En 1543 le Roi Henri VIII se sépare de Rome en créant l’Eglise anglicane indépendante

 

Avec l’arrivée du Protestantisme en France le pays aura été traversé par une longue période  d’intolérance vis à vis des protestants (huguenots), dont l’Histoire aura retenu le massacre de la Saint Barthélemy qu’au cours de la nuit du 24 Aout 1572 et des jours suivants, plus de 30000 adeptes de cette doctrine  ont  été assassinés.

 

Et plus tard  en 1663 Louis XIV  instituait la Religion Catholique comme seule religion d’Etat en multipliant les embûches et les humiliations envers des sujets protestants, provoquant un exode massif de ceux-ci en direction de la Grande Bretagne notamment

 

De nos jours bien de conflits ont une connotation religieuse, c’était le cas de la crise de l’Irlande du Nord (1960 -2007) opposant catholiques et Protestants

 

Par ailleurs dans le conflit yougoslave ( 1991-2001) il est difficile de ne pas observer un soupçon de guerre de religion entre orthodoxes (Serbie) et musulmans (Bosnie Croisie)

 

D’autre part comment ne pas relever l'implication de certaines Nations de l’Occident dans la destuction de ce pays après la disparition de son emblématique dirigeant le Maréchal  Tito

 

Car ce territore que j’ai visité dans les années 1980, formant une Fédération de six régions, avait un avenir très prometteur qui n'a pas fait que des heureux.

 

L’Histoire nous le dira, la mer rejetant toujours ses cadavres.

 

Par contre en Palestine le conflit opposant le Hamas et l’Etat hébreu ne décèle à priori aucune connotation religieuse.

 

En conclusion la religion est une construction humaine qui avec le temps aura disparu

 

Prochainement…la Race..

 

https://www.youtube.com/watch?v=opP4PcZ7aN4&list=RDopP4PcZ7aN4&start_radio=1

 

Une efficace manipulation de l'Occident

 

Mais par la suite et après une longue réflexion il a fallu se rendre à l’évidence, la manipulation intéressée de l’0ccident fut totale…

Et pour comprendre la suite des évènements, je me suis placé dans le rôle du Président Mandela dans la rébellion…

…Ainsi donc de retour à la Martinique, je fonde un mouvement indépendantiste, et prends la tête d’une insurrection armée, avec pour objectif sans concession de débarrasser la Caraïbe de toute occupation étrangère…

Cette lutte armée fait des ravages dans la mouvance des békés, descendants des familles esclavagistes, gros propriétaires terriens, omniprésents dans la gestion économique du Territoire…

Bien entendu, le colonisateur connaît le mode de fonctionnement des caraïbéens, englués dans un big bang cérébral installé depuis des siècles, et donc ma tête est mise à prix pour une somme conséquente.

Il faut préciser que le Comité révolutionnaire crée pour faire la chasse aux lâches et traîtres, n’a pas chômé avec un peloton d’exécution qui tourne à plein régime…

Mais qu’importe, l’appât du gain facile fait tourner les têtes, donc les locaux des  forces armées  sont débordés, et fatalement le bon renseignement est donné sur dénonciation anonyme, pour permettre à un commando suréquipé de m’arrêter malgré une résistance désespérée…

Jugé en catastrophe par un tribunal spécial des armées coloniales d’occupation, je suis condamné à la réclusion criminelle à perpétuit, et expédié en Europe pour éviter les mouvements de foules partisanes…

Du reste pendant ma détention provisoire, j’avais refusé le régime de faveur des prisonniers politiques et insisté par l’intermédiaire des avocats, que mes hommes, compagnons de combat, ne tentent aucune opération pour me délivrer.

J’avais joué, embarqué avec d'autres dans une aventure gigantesque avec la mort au bout , j’ai perdu au service d’une cause dont il appartiendra à l’Histoire d’en juger, c’est la vie…

Mais sur le territoire de la Martinique, les choses ne vont pas comme l’aurait voulu le colonisateur, la guérilla n’a pas baissé les bras, les grèves générales de contestation n’en finissent plus, l’économie est paralysée, et puis il y a cette forte pression de l'opinion internationale et le mauvais souvenir de la guerre  d'Algérie...

Alors on pense à ce prisonnier politique éloigné, qui a dû changer depuis qu’il ne voit le soleil que 20 minutes par jour...

Logé en QHS -quartier de haute sécurité- combien d’années ai-je subi un traitement plus que suspect, au regard des droits de l'Homme...

Mais voilà qu’un matin le Directeur de la Centrale me fait savoir que je serai prochainement libéré, bizarre tout ça n’est pas normal et sent le piège, vers un assassinat discret, sans témoin...

Oui, mais il y a une contrepartie à cette libération soudaine, que je renonce à la lutte armée conduisant à l’émancipation complète de la Martinique.

A ma sortie de prison, la situation du pays n’a pas changé d’un iota, les békés occupent toujours le devant des scènes économiques et politiques, provocateurs et méprisants, alors que le chômage du monde du travail atteint un record…

Et voilà que je me lance en politique, oublié la traite négrière transatlatisue, l’Esclavage, la domination coloniale, la misère du peuple, c'est le temps des biensfaits de la colonisation, rien que ça... un discours délirant, de l’imposture, une démagogie épouvantable pour plaire au maître indoeuropéen…  de vous à moi  une balle perdue dans la foule à mon endroit, atteint en pleine tête, n’aurait été que justice…

Car des femmes et des hommes en nombre m'avaient fait confiance, des soldats admirables d'un courage hors du commun au combat, beaucoup sont tombés pour cette noble cause, conduisant à la souveraineté de notre pays, certains gravement blessés , morts dans mes bras, et voilà que je les ai trahi, ébloui par des promesses et des avantages futiles d'un Pouvoir aux abois, colonialiste et impérialiste...

Sans caricature c’est ainsi que s'est présentée la situation de l’Afrique du Sud à la sortie d’incarcération de Nelson Mandela, et s il avait suivi le conseil paru sur AFCAM dans l’ opération, nom de code « BEHANZIN »

...Et comme prévu, voici le message in extenso aux armées du Général Obossoa Ibrahim qui va quitter ses fonctions à l’Etat major.

Un exemple d'Honneur et de Dignité

 

Additional information

viagra bitcoin buy