MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

Saint Vincent et Grenade

 

 

Géographie

 
Au sud de l’archipel des îles-sous-le-vent , Winwards Islands , les îles de Saint-Vincent et des Grenadines  Bequia, Mustique, Canouan, Union, Carriacou, Ronde, d’une superficie de 388 km², se situent à peu près à la hauteur de la Barbade
D’origine volcanique, Saint-Vincent est entourée de plages de sable noir. Sa capitale est Kingstown Le climat chaud bénéficie de pluies abondantes, de type cyclonique, qui favorisent le développement des forêts.

 

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est un État insulaire situé dans les îles sous le vent dans la Caraïbe. Il consiste en une île principale, Saint-Vincent, à laquelle s'ajoutent environ les deux tiers situés au nord de l'archipel des Grenadines .

 

La superficie totale du pays est 389 km2, dont 344 km2 pour la seule île de Saint-Vincent, sur laquelle est située la capitale, Kingstown.

 

L'île de Saint-Vincent est volcanique et comprend quelques hauteurs ,mornes. Le point culminant du pays est le volcan de la Soufrière à 1220 mètres d'altitude. La côte Atlantique est très rocheuse et abrupte, tandis que la côte caraïbe possède davantage de plages de sable et de baies.

Population

L’accroissement naturel est de 18 %, l’indice de fécondité de 2,4 %. 54 % de la population est urbaine. Les protestants sont majoritaires.

En 2008, la population établie était de 118 432 habitants ,appelés les Vincentais, ce qui en fait un pays peu peuplé.

 

Le pays a pour langues l'anglais et le créole vincentais.

 

L'espérance de vie s'élève à 73 ans environ.

 

L'indice de fécondité est de 1,83 enfant par femme et l'accroissement naturel de 0,26 %.

 

Saint-Vincent-et-les-Grenadines souffre d'un solde migratoire négatif -7,59 ‰.

 

Enfin, on remarque que la plupart des vincentais sont chrétiens.


Histoire 

Colonie britannique jusqu’en 1979, suite à un référendum Saint-Vincent-et-les-Grenadines est la derniere des Îles du Vent à accéder à l'indépendance obtenue le 27 Octobre 1979.

Les catastrophes naturelles ont frappé le pays durant le 20ème siècle. En 1902, le volcan La Soufrière de Saint-Vincent a explosé, tuant 2000 personnes. Beaucoup de terres agricoles ont été endommagés, et l'économie s'est détériorée.

 En avril 1979, La Soufrière de Saint-Vincent est entrée en éruption de nouveau. Bien qu'il n'y ait pas eu de morts, des milliers de personnes ont dues être évacuées, et il y a eu des dommages sur les exploitations agricoles.

En 1980 et 1987, les ouragans ont dévasté les exploitations de bananes et les plantations de noix de coco, 1998 et 1999 ont vu une saison d'ouragans très actifs, avec l'ouragan Lenny en 1999, causant d'importants dégâts sur la côte ouest de l'île.

 

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est une démocratie parlementaire membre du Commonwealth. Elle est un Royaume du Commonwealth, indépendant depuis le 27 octobre 1979, dont le chef de l'État formel est le souverain du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, à l'heure actuelle la reine Élisabeth II.

 

Elle ne réside pas dans le pays et est alors représentée par le gouverneur général de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, actuellement Frederick Ballantyne

 

 

Le pays ne possède pas d'armée officielle, bien que la Force royale de Saint-Vincent-et-les-Grenadines possède une unité de service spéciale.

 

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est membre de la Caricom, de l'Alliance bolivarienne pour les Amériques ,ALBA et de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale ,OECO.

 

Sénégal

Additional information