MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste, du républicain à l’islamiste radicalisé, du gauchiste à l'ultra-droite, de l'orléaniste au bonapartiste, du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien insultant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…(Montesquieu)

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, avec le XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables....

 

...que du reste en l'espèce il ne peut être exigé du citoyen un quelconque patriotisme, et l'on comprend mieux ces désertions massives des époques en cause dans les rangs de l'Armée, qu'à postériori j'approuve totalement.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernements successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, de l'Algérie de Madagascar de l'Indochine et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789… en faisant confiance à des clans antirévolutionnaires. 

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute… allons nous vers le crépuscule des dieux...

 

...en tout cas ces personnages devraient retenir que les cimetières sont remplis de gans indispensables ( Clémenceau)

 

Les conséquences d'une hyper assimilation inconsidérée

 

 

Le concept politico juridique de Crime contre l’Humanité adossé à la traite négrière transatlantique et l’Esclavage doit être considéré d’une façon globale, c'est-à-dire en ne tenant pas compte des seules conséquences économiques de ces pratiques mais en incluant les aspects psychologiques qui me paraissent plus destructeurs pour l’équilibre des personnes.

 

Du reste faisant suite à l’un de mes messages, une amie du continent africain m’écrivait… /

« Léonce Lebrun

… « Excuses-moi, mais je suis arrivée à tirer cette conclusion… Les Nègres sont eux mêmes la source de leur malheur. Ils sont égoïstes, jaloux et envieux…

 

… Un Ministre Ivoirien disait… « Imaginez les Nègres plongés dans une casserole bouillante ou chacun essaie de se débattre pour s'en sortir, eh bien, le premier qui tentera l'exploit sera ramené au fond de la casserole pour finir comme les autres, car il est hors de question pour les autres que l'un d'eux s'en sorte. A méditer. »… et de faire état de son vécu au sein de sa communauté…

 

Qu’elle se rassure, ce type de comportement n’est pas une spécificité africaine et est observé également dans le milieu caribéen.

 

C’est assurément vrai que notre mode de fonctionnement, nécessite plus qu’une simple méditation, et je dis souvent à juste titre que viendra le temps où nous ne pourrons plus invoquer les aléas de l’Histoire pour justifier nos turpitudes.

 

Tout de même, revenons sur certaines périodes du Monde Nègre qui nous ont vus, écrasés, humiliés par les Occidentaux, dont rare de nos jours sont ceux qui acceptent avec intelligence, les heures sombres de leur Histoire.

 

Car l’expression de formatage est un doux euphémisme du politiquement correcte qui nous éloigne de la réalité, il faut bien admettre que nous Nègres, que nous soyons originaires de l’Afrique, ou vivant en Caraïbe, nous sommes le résultat d’un véritable lavage de cerveau.

 

Ainsi donc, au regard d’une situation  comparable, nous avons été élevés dans le culte du respect de l’homme de l’Occident, qui pendant des siècles a vécu sur le régime de sa prétendue supériorité, et il est à considérer que ce sentiment de nos jours n’a pas disparu.

 

S’il en eut été autrement comment expliquer que l’afro caribéen est plein de déférence et de respect vis-à-vis de l’indo européen, alors qu’il a un comportement plus que détestable vis-à-vis de ses frères de race.

 

Ces attitudes négatives de certains d’entres nous à dénigrer tout ce  qui vient du Monde Nègre et à rejeter les efforts entrepris ici et là pour asseoir notre dignité nous conduisent au gouffre. 

 

 

Ce fantastique déficit de solidarité que nos observons dans nos rangs, est le résultat il va s’en dire de ce formatage, au regard duquel j’y reviendrai explicitement dans mon éditorial du 1è Janvier prochain, à la condition bien entendu que l’oxygène ne me soit pas supprimé…

 

Alors, chère amie et sœur de l’Afrique faut- il entrer en désespoir pour l’avenir, évidemment non, car rappelez vous, il n’y a que les batailles non livrées qui sont perdues d avance…

 

…et cette bataille nous l’avons engagée, et nous la gagnerons ensemble…

 

…car Rome fut grand, mais Rome sombra…

 Léonce  Lebrun

Additional information