MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

Société de pêche maritime -La Baillargentaise- 

OBJECTIFS  

 

 Diversification de l’économie Guadeloupéenne.

 

 Projet de développement d la pêche maritime à la Guadeloupe.

 Construction d’un port de pêche d’intérêt local à BAILLE- ARGENT.

Mémoire remis à Monsieur Georges LEMOINE, Secrétaire d’Etat aux D.O.M. T.O.M aux fins d’obtenir un accroissement de l’aide technique et financier de l’Etat dans le cadre du 9ème plan, en faveur du développement de la pêche maritime à la Guadeloupe sur la Côte Sous Le Vent.

 

Préambule

L’économie de la Guadeloupe nécessite un effort particulier de la diversification pour rattraper le retard accumulé depuis de nombreuses années.

 

Si un secteur des activités doit bénéficier d’un tel effort, c’est bien la pêche maritime , seul créneau productif d’avenir susceptible de créer des emplois, à la condition essentielle que les investissements engagés, soient à la hauteur des besoins, sous peine de décourager les initiatives volontaires constructives.

 

Le 9ème plan qui évalue à / 

 10 milliards de francs ,le coût des dépenses nécessaires, réparties sur cinq ans, destinés aux activités maritimes dont /

- 4,5 milliards de francs réservés à l’amélioration de l’outil de travail, soit /

 -2,6 milliards de francs pour les installations portuaires.

-1,6 milliards de francs pour l’achat de bateaux-type plan de relance.

 

 

N’a chiffré aucune prévision globale concernant le développement de la pêche maritime pour , La Côte Sous le Vent.

 

 

Or, plus que tout autre, ce secteur géographique caractérisé par un sous-équipement inquiétant pour l’avenir, requiert à quelque niveau, le soutien des pouvoirs publics. 

Ce contexte est-il la résultante d’une indifférence générale, accentué par un défaut de volonté politique, le tout couronné par une certaine lenteur administrative…

 

Peu important, pur ma part, dès Septembre 1981, j’ai suggéré à Monsieur B. G., ancien directeur de cabinet à la rue Oudinot, un projet de développement de la pêche maritime à BAILLE ARGENT, localité de la Côte Sous Le Vent, portant globalement sur une amélioration ou une transformation radicale de l’outil de travail pour garantir / 

 L’emploi.

- Des conditions de vie descentes aux professionnels de la mer.

- Des revenus suffisants.

Et par la suite, en proposant sur le marché / 

Un produit de qualité,

D’un prix abordable pour les consommateurs.

Grâce à ce système de production et de distribution organisé dans le cadre d’une gestion rigoureuse par une société, qui participera notamment aux opérations de repeuplement des espèces maritimes de la Guadeloupe -voir ci-joint les réflexions dans un mémorandum adressé le 27 Avril 1983 aux membres de l’assemblée départementale de la Guadeloupe-

Tels seront donc les points développés ci-dessous, pour éclairer le sens de ma démarche   

Léonce Lebrun

La pêche maritime à la Guadeloupe

  Sommaire

  Une note à l'attention du Conseil Général de la Guadeloupe

  Un courrier à la Présidence de la République

  La SARL Baillantaise et ses observations

 wwwxxxwwwxxxwwwxxxwww

 1 L'Outil de travail

 2 Dispositif

 3 Les bâteuax de pêche

 4 La gestion

 5 L'Organisation du travail

 6 Les objectifs de production

 7 Les prix

 8 Le repeuplement

 9 La réglementation - financement

10 Destinataires - diffusion

   

Additional information