MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme (suite)

 

Ces éternelles questions qui sont posées à la classe politique toutes tendances confondues…

…qu’est ce que le communautarisme…

… en quoi ce mode de rencontre notamment culturel et fraternel peut-il mettre en danger les fondements de cette République version monarchique…

 

…quelles sont ces minorités ethniques qui sont l’objet de cet acharnement politico- médiatique que je subodore être les Africains les Caraïbéens les Maghrébins et autres musulmans(nes) …

 

…ces empêcheurs de tourner-en-rond…

 

…ces descendants du commerce triangulaire, de l’Esclavage et la Colonisation, dont la présence sur le territoire européen français, rappelle à son peuple, des heures sombres peu glorieuses…

 

…mais n’est pas visée la communauté hébraïque, de race indoeuropéenne, hyper organisée de grande solidarité, financièrement solvable et disposant d’énorme influence politique héritéeS des conséquences de la Guerre 1939-1940, malgré le nombre réduit de membres…

 

…à un moindre degré, la colonie arménienne que je connais bien…

 

…les békés de la Martinique, d'origine européenne, descendants des négriers d’antan, quoi que peu nombreux monopolisent toute l’économie du territoire, et vivent en état autarcique…

 

…les expatriées Français installés dans l’ouest du Continent africain, véritables missi dominici, servant de relais au système impérialo-néocoloniailme, ne se mélangent pas avec les autochtones africains.

 

Pour bien cerner cette problématique je vais exposer une affaire qui a concerné deux couples  ,l’une d’origine caraïbéenne et l’autre européenne –souchiste-…

 

Propos d’un membre du couple caraïbéen…

 

… « tu te rends compte Léonce, nous faisons tout pour être agréables et conviviales à nos voisins européens, invitations, offres, de nos spécialités culinaires…

 

… mis voilà depuis des années nous ne connaissons même pas la couleur de la moquette de leur salon… »

 

… « seulement si nous arrêtons ce mode de voisinage ce sont nos enfants qui en souffrirons par mesure de représailles »…

 

En fait c’est une affaire sociétale, dont connaissent des milliers de nos compatriotes, que je lui ai recommandé de s’en sortir de ce guêpier « servito-colonialiste »…

 

… et se rapprocher davantage de nos communautés caraïbéennes qu’il s trouverons de la solidarité, une vraie fraternité une, réelle convivialité…

 

…ai-je fait du communautarisme au sens politique du contexte actuel…

 

…oui, et je l’assume totalement

 

Car dans une société où ça craque de partout, identitaire par là, racisme anti blanc par ci ,la confiance vis-à-vis de nos hôtes européens est mise à rude épreuve…

 

… et ce n’est pas la charge brutale gouvernementale en direction de ses collaborateurs nationaux qui modifiera l’ordre des choses au regard d’une Nature têtue et vindicative….

 

…qu’avec le temps qui passe, les incohérences politiques des uns et la bêtise des autres, le Communautarisme est devenu une doctrine comme le Communisme et le Capitalisme…

 

…que les uns et les autres soutenus par des médias hyper affidés ne pourront pas éradiquer….

 

…vous avez dit listes communautaristes…ah bon …pour la suite.

https://www.youtube.com/watch?v=FGqMMpMkKXs&t=19s

 

Le domaine économique

 

L'économie de nos pays nécessitait des modifications radicales bien avant 1946...

...dans des secteurs aussi divers que sont l'agriculture, la petite et moyenne industrie, la pêche, les transports.


L'agriculture qui conditionne nos échanges et les esprits, aurait dû très vite, donner lieu à des mesures d'autorité, mais légales, tendant

· à la redistribution des terres,
· à l'introduction de nouvelles cultures


Compte tenu du
rejet populaire que connaît toute l'activité liée à la terre...

...il est inimaginable que les gouvernements n'aient saisi cette opportunité historique pour donner à cette filière ses lettres de noblesse.

Tout est possible quand on a la volonté politique de bien faire

En fait de transformation dans ce domaine, les colons européens ont conservé leurs propriétés, concentrées au sein des immenses fortunes de quelques familles.

Bien entendu, non seulement nous n'avons pas connu l'introduction de nouvelles cultures accompagnées de techniques appropriées, mais le règne de la monoculture s'est aggravé.


Le bilan d'une telle politique qui n'a pas fini de nous enfoncer, sera mis en lumière plus loin.

L'industrie

Certes, nous ne disposons ni de matières premières, ni d'énergie et d'espace pour prétendre à l'installation sur nos sols de grandes usines de transformation.

Mais à défaut, nous pouvions envisager un autre système de distribution du travail...

...nous permettant de nous suffire à nous-mêmes par le résultat de notre propre capacité à produire.

Or, tel n'est pas le cas, et disons que dans la quasi- totalité des secteurs où la petite et moyenne industrie s'en trouverait impliquée...

...nous sommes dépendants du savoir-faire venu d'ailleurs.

La pêche

Voilà un secteur qui, pratiqué d'une façon rationnelle, aurait dû permettre aux vrais professionnels, de vivre décemment du produit de leur travail.

Personne ne peut ignorer l'importance du poisson dans la consommation desménages...

...il appartenait aux autorités administratives de prendre des mesures pour assurer un équilibre entre la production et la demande.

Pendant des années, nous avons assisté à un véritable pillage anarchique de nos mers qui ont été vidées de leur substance.

Les décisions actuelles ne peuvent plus inverser la tendance , les pêcheurs se retirent en mer de plus en plus loin...

...avec un matériel peu adapté à la recherche d'un produit de plus en plus rare, ce qui bien entendu fait les beaux jours de l'importation.

Les transports

Nous ne sommes point responsables de notre insularité , il appartenait donc à l'Etat d'assumer comme un devoir essentiel, la "continuité dite territoriale".

Les charges inhérentes à la circulation des personnes et des biens, auraient dû être pour une bonne part, budgétisées , donc prises en compte par la collectivité...

...sous la forme d'une vraie solidarité, conduisant à une réduction substantielle des prix et des coûts.

Comme ce secteur et bien d'autres échappent à notre capacité de planification...

...gageons que nous constituons un bon gâteau pour les affairistes et vous entendez ce slogan mille fois répété par les touristes ,  "la Caraïbe c'est beau mais cher".

 

Le domaine social

Additional information