MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Le temps des réalités et du réalisme

 

de l'assimilation

 

L'homme, les groupes ne s'assimilent pas, ils s'accommodent des circonstances en fonction de leurs seuls intérêts...

...tout gouvernement devrait méditer sur cette réalité à la faveur d'une actualité, d'un monde en plein chambardement.

Assimiler, rendre semblable, identifier à ... telle est la première définition du Larousse.

La loi du 19 Mars 1946  avait pour prétention d'assimiler les peuples de la Caraïbe, la Guyane et la Réunion.

Ce fut une erreur fondamentale, tant la démarche était injuste, et la procédure par elle-même viciée...

...du reste nos parlementaires qui, à l'époque s'y étaient associés, ont reconnu par la suite, avoir été trompés.

Ainsi donc aux descendants des femmes et des hommes qui avaient vécu le règne de la barbarie pendant plusieurs siècles, on leur imposait par une simple loi, l'oubli du passé, la rupture de leur racine...

...en un mot, leur capacité à s'assumer pleinement en tant qu'homme, en tant que nègre

"Quelles que soient sa race et sa religion, l'homme mérite le respect pour sa famille, ses traditions".

Or, on ne nous a pas respectés.

Avant de propulser des peuples dans ce processus de destruction mentale,  l'assimilation...

...il eut été normal, et surtout de bonne politique d'ouvrir un large débat sur le fond, permettant à toutes les parties prenantes, de faire connaître leurs suggestions...

...les avantages et les inconvénients du choix, qui en résulterait, du vote des populations concernées, appelées à se prononcer sur leur destin par voie de référendum.


Dans ce cas, deux hypothèses /

-première hypothèse, les peuples consultés, ayant répondu favorablement à leur appartenance à la communauté française.


Conformément à ce choix, tout aurait dû être mis en place pour concrétiser leur espoir,

- Lois sociales
- Politique sanitaire
- Une politique économique et sociale


-deuxième hypothèse ,  la ou les populations ont dit non alors il eût fallu les accompagner avec dignité sur la voie de l'indépendance.

Tel n'a pas été le cas, et nous savons qu'à bien des égards, la loi de 1946, par ses bilans, a constitué un échec sur tous les plans.

Examinons les critères de cet échec dans les domaines, économique, social et politique.

Le domaine économique

Additional information