Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

la République du Honduras

 

la République du Honduras est un pays situé en Amérique centrale, limité au nord par la Mer de la  Caraïbe, qui compte de nombreuses îles, cayes et îlots dont les plus importants sont les Islas de la Bahía et les Îles du Cygne.

 Le Honduras est aussi bordé à l'est par le Nicaragua, à l'ouest par le Guatemala et au sud par le Golfe de Fonseca, le Salvador et le Nicaragua.

Histoire

Le Honduras était habité par des peuples autochtones, on peut citer les Lencas, les Mayas, les Chortis, les Pech, les Tolupans, etc. Christophe Colomb arriva à Trujillo , Honduras  en 1502. Il baptisa cette région Honduras, ce qui signifie profondeurs en espagnol.

 En 1821, le Honduras proclama son indépendance et il fit partie, de 1821 à 1823, de l'empire mexicain d'Iturbide. Ensuite, jusqu'en 1838, il fit partie des Provinces unies d'Amérique centrale. En 1839, le Honduras devint un État souverain.

 Le Salvador envahit brièvement le Honduras en juillet 1969 durant la guerre du football après qu'un match de football eut exacerbé les tensions entre les deux pays. De 1972 à 1983, le Honduras fut gouverné par des militaires. Carlos Roberto Flores Facussé en devint président le 27 janvier 1998.

Politique

Le Honduras est une république parlementaire. Le droit de vote, obligatoire, est imposé à tous les citoyens de plus de 18 ans.

Le président est élu pour un mandat de 4 ans, il est à la fois le chef de l'État et le chef du gouvernement.

Le pouvoir législatif n'est exercé que par une seule Chambre. Elle compte 128 députés élus tous les 4 ans.

Le droit du Honduras est inspiré du code napoléonien en vigueur en Espagne et est influencé par le système judiciaire des États-Unis. Les juges sont désignés par les députés pour un mandat de 4 ans.

Depuis quelques années, le pays doit faire face à la montée de la violence, impliquant notamment des gangs de mineurs , Maras , une Commission interministérielle permanente pour l'intégration morale et physique des enfants a recensé 744 meurtres de mineurs entre 1998 et 2002.

Le 28 juin 2009, un coup d'État renversa le président Manuel Zelaya et l'expulsa du Honduras. Le pays connu ensuite d'importantes mobilisations populaires.

 Différentes libertés furent suspendues par le nouveau régime et de nombreux opposants furent harcelés, torturés, voire assassinés.

Aux élections du 29 novembre 2009, organisées par la dictature, M. Porfirio Lobo Sosa , Partido nacional, conservateur de centre-droit,  a été élu avec près de 56% des suffrages valides, contre 38% pour son plus proche rival.

 Les principales organisations internationales et pays ont refusé d'envoyer des observateurs et de reconnaitre ces élections.

Subdivisions

Les 18 départements sont eux-mêmes subdivisés en 288 municipalités.

Géographie

Entouré par la mer de la  Caraïbe, le Guatemala, le Nicaragua, le Salvador et l'Océan Pacifique, le Honduras occupe une superficie de 112 090 km2. Le Honduras dispose de 820 km de côtes.

Le Cerro Las Minas, haut de 2870 m, est le point culminant. Parmi les ressources naturelles, on trouve l'or, l'argent, le cuivre, le plomb, le zinc, les minerais de fer, l'antimoine et le charbon. Grâce à ses accès à la mer, le Honduras possède une importante activité de pêche.

Le pays est sujet aux tremblements de terre, inondations et ouragans.

A la limite du bassin caraïbe, au large des côtes du Honduras, les îles de la Baie , Utila, Roatán et Guanaja,  sont peuplées de descendants de pirates anglais. Colonies britanniques, elles ont été cédées au Honduras en 1859, sans que leurs habitants aient été consultés.

Agglomérées les unes aux autres, des familles prospères de pêcheurs de crabes habitent sur les récifs de corail qui bordent les côtes de l'île de Guanaja.

 Une manière pour eux de fuir les moustiques qui infestent l'île. Conséquence d'une isolation maintenue depuis des générations, des problèmes de consanguinité se posent parmi cette population.

Frontières terrestres

  • 922 km avec le Nicaragua

  • 342 km avec le Salvador

  • 256 km avec le Guatemala

Économie

En 1998, l'ouragan Mitch a causé la mort d'environ 5000 personnes et des pertes de quelques 3 milliards de dollars. Malgré l'aide étrangère de 2,76 milliards de dollar, le PIB a diminué de 3 %. D'après l'ONU, 77, 3% des Honduriens vivent dans la pauvreté

L'agriculture représente 22 % du PIB. Le café est l'un des principaux produits exportés , 22 % des exportations en 1999.

 Le Honduras était le deuxième plus grand exportateur de bananes jusqu'en 1998. Une très grande majorité de la production du pays est aux mains de l'entreprise américaine Chiquita , ex-United Fruit Company.

La monnaie est le lempira, divisée en 100 centimes , centavos.

Le Honduras est un pavillon de complaisance.

Démographie

Le Honduras comptait 7,64 millions d'habitants en 2008. Environ 90 % de la population est métisse. Le sida touche de nombreuses personnes.

La croissance de la population s'élève annuellement à 2,1 %, et le taux de fécondité était estimé à 3,3 enfants par femme en 2007

Culture

La religion catholique est la principale religion, mais la religion protestante a progressé dans les années 1990.

Le castillan , espagnol, est la langue officielle. La variété locale utilise la forme vos au lieu de tú et de nombreux mots tombés en désuétude en Espagne y sont toujours utilisés, comme ,  carro ,  de char , en espagnol et non de ,  car  en anglais. ainsi que de nombreux mots souvent d'origine préhispanique.

Additional information

viagra bitcoin buy