MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

Le terrorisme

 

Immigration, insécurité, terrorisme, voilà le triptyque sécuritaire sociétal en vogue dans certaines Nations de l’Occident.  

Chaque composant de cet attelage, appelle un long développement, faisant  ressortir  pour les populations visées …  

…que  la mouvance  maghrébine est en pole position pour un rejet à base de rancœur vis à vis des peuples qui  se sont émancipés de la tutelle colonialiste.

Car après plus de 60 ans une certaine opinion a bien du mal à digérer   ce concept universel …

 

du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

 

Et donc l’islam est devenu  un excellent repoussoir  avec cette propagande dérisoire de rendre collectivement  responsable, des actes criminels isolés …

 

…, les musulmans qui aspirent à vivre en paix dans ce pays…

 

… à moins de démontrer qu’ils ne sont pas des citoyens à part entière.

 

Mais qu’est ce que le « terrorisme » qui a fait naître en un temps record un vocabulaire islamophobe insupportable depuis cette journée sanglante à Paris du 7 Janvier 2015.

 

Au cours de l’Histoire on a toujours confronté à des situations dangeuruses de guerre, isolées...

 

... Si nous remontons au Conflit mondial de 1939- 1945, les maquisards en France  avaient recours à tous les moyens pour contrarier la présence militaire  allemande...

 

...des actions considérées comme du terrorisme par l'Etat major du 3è Reich, dont les auteurs arrêtés par la Gestapo,(Police politique allemande à l'époque) les SS, et autres "collabos" français s’exposaient aux pires châtiments.

 

Mais après l’Armistice de 1945  ces hommes de l’ombre ont été considérés comme des héros.

 

Par ailleurs ,durant l’occupation de la Palestine par les Britanniques, le bras armé l’Irgoun de l’Organisation nationaliste hébraïqueHaganah, multiplia les opérations et autres missions de terreur...

 

...dont l’explosion de l’Hotel de David, le 22 Juillet 1946, logeant des familles militaires, faisant des centaines de tués et blessés.

 

Et  de nos jours l' Etat hébreu est bien mal placé pour accuser les résistants palestiniens de terrorisme.

 

Car l’Histoire choisit toujours son camp, terroriste aujourd’hui, héros demain.

 

Et donc, qu’on ait présent à l’esprit, que des Occidentaux sont sur le pied de guerre depuis 1945,  détruisant et destabilisant sans motif, des pays entiers Arack, Libye, Syrie …

 

…que demain et tôt où tard, la mouche ayant changé d'âne, les descendants de ces victimes innoentes d’hier, exigeront  des comptes aux nations de l'Occident, responsables…

 

…alors là, bonjour les dégâts, car voici venu le temps des commandos puissamment armés, avec des hommes obéissant aux ordres ,opérant sur des cibles déterminés...

 

...car la roue tourne toujours, ainsi va l'Histoire de notre Humanité...

 

… mais au fait ,devra- t-on les qualifier de "terroristes"…

Audace et Espoir

 

On ne vieillit pas avec l’envolée du calendrier, on devient vieux, parce qu' on a trahi son idéal.

Dans les années 1830, le Texas, était une province du Mexique, dirigée alors par un dictateur, le Généralissime Santa Anna.

Les Texans décidèrent de se soulever contre le gouvernement central pour former une république,... leur République.

Ce ne fut pas sans mal, vous vous en doutez.

C’est ainsi qu’à l’occasion de durs combats révolutionnaires, 190 insurgés tinrent la dragée haute à plus de 5000 soldats mexicains entraînés, et disciplinés.

Retranchés dans une vieille mission du nom de Alamo, tous les combattants furent massacrés, mais leur sacrifice permis aux volontaires texans, sous la conduite du Général Sam Houston, de former une véritable armée pour vaincre.

Le Texas fut libéré et devint par la suite un des états de l’Union.

De cet épisode sanglant de l’Histoire des hommes, j’ai toujours retenu et gardé le souvenir de l’extraordinaire capacité de ces êtres qui ont sû résister dans l’honneur et la loyauté.

Résistance, honneur, loyauté, denrées rares, dont le rappel, nous place, gens de l’émigration, originaires de la Guyane, la Caraïbe ou la Réunion, au cœur du débat, car c’est bien de nous qu’il s’agit.

Mais résister à quoi me direz-vous ...

Après une évolution chaotique, consécutive à une fausse abolition, suivie non moins d’une pseudo assimilo-intégration, nous devrions opposer une résistance absolue à toutes les formes d’obscurantisme, d’individualisme et d’égoïsme qui paralysent nos efforts de solidarité

Non pas la solidarité du punch, du boudin ou autre ingrédient musico-culinaire, mais, celle intelligente, réfléchie et humaniste, qui nous conduit à accepter les différences, et nous rapprocher de communautés qui nous sont chères, par l’Histoire, les traditions et le sang.

Voilà ce à quoi je m’y emploierai…

Mais au fait, pourquoi une chronique sur une radio...

C’est d’abord un honneur, et une marque de confiance qui sont consentis à l’auteur de ces chroniques, au regard de sa capacité à faire passer un message collectif.

C’est ensuite le devoir d’assumer, et pour en ce qui me concerne, de ne pas chercher à plaire à l’auditeur par des paroles lénifiantes, mais de susciter l’intérêt, et la réflexion, avec des propos dérangeant, voire même des cas de figure " tabou ".

Vous êtes les contemporains de l’Histoire, et c’est vous qui créez les événements et les faits de société.

Merci et au mois prochain…

Léonce Lebrun

Additional information