MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

République Dominicaine

 

Géographie

 
 
Anciennement appelée Hispaniola, la République dominicaine occupe la partie orientale de l’île d’Haïti Ses autres voisins sont Porto Rico à l’est et les îles Turques et Caïques au nord. D’une superficie de 48442 km², elle présente une armature montagneuse formée de cordillères.

 

 La principale culmine au Pico Duarte , 3173 m  et constitue le point le plus élevé de la Caraïbe. Au Sud, la vallée de San Juan abrite le lac salé Enquirillo, situé à 45 m au-dessous du niveau de la me,  la capitale est Saint Domingue 

Doté d’un climat tropical, tempéré à l’intérieur, le pays est parfois la cible de violents cyclones.

 

Autour du plus haut sommet de la Caraïbe, le Pic Duarte ,3 087 mètres, dans la cordillère centrale, des expéditions au milieu d'une jungle luxuriante donnent accès notamment au rafting sur la rivière Yaque del Norte.

Outre le Pico Duarte, la Pelona ,3 076 mètres, la loma Rucilla ,3 029 mètres et le pic del Yaque 2 955 mètres figurent parmi les cimes les plus élevées de la cordillère centrale, qui occupe le centre du pays.

Au Sud-Ouest, le lac Enriquillo salé, dont la surface se trouve à 44 mètres au-dessous du niveau de la mer est le point le plus bas du pays.

L'extrémité orientale est constituée par une presqu'île large et basse et au Sud s'étendent de larges plaines, propices à la culture de la canne à sucre.

L'île de Saona, au Sud-Est, reliée au pays par une lagune peu profonde, est la principale île de la république Dominicaine.

Le plus long fleuve est le Yaque del Norte ,296 kilomètres, baptisé par Christophe Colomb rio de Oro à cause de la présence de sables aurifères. Le rio Yuna ,210 kilomètres, et le Yaque del Sur ,209 kilomètres, ont également une longueur de plus de 200 kilomètres.

La République Dominicaine dispose de 16 parcs nationaux, qui couvrent 10 % du territoire. Parmi eux, Los Haïtises sur la côte nord à côté de la presqu'île de Samaná.

Composé de vallons et d'îlots insérés dans une mangrove, il compte des centaines de grottes calcaires dont certaines sont couvertes de dessins rupestres laissés par les Tainos. Il est composé d'un tapis de mamelons karstiques modelés par les ruissellements souterrains.

Cette zone généralement impraticable est une des curiosités géologiques de cette partie de l'île, qui est balafrée par 4 chaînes montagneuses.

 

Population 

Le pays est peuplé essentiellement de métis , 75 % , d’Hispaniques d’origine européenne , 15 %, et d’Afro-caribéens , 10 %,  90 % de la population est catholique.

La population s'élève à 9 884 371 habitants ,estimation 2010.

En 2009, environ 65 % de la population vivait dans des zones urbaines.

Les Haïtiens constituent le groupe d'étrangers le plus important. Le catholicisme est la religion de 95 % de la population

En 2010, le taux de croissance était de 1,489 %, le taux de natalité de 22,39 naissances pour 1 000 habitants, le taux de mortalité de 5,28 pour 1 000, et le taux de fécondité de 2,73 enfants par femme.

Beaucoup ont émigré aux États-Unis d'Amérique depuis les années 1960, notamment à Washington Heights à New York, quartier surnommé  les hauteurs Quisqueya .

La République dominicaine compte également entre 500000 et 700000 immigrés haïtiens qui vivent essentiellement dans des bateys, près des champs de culture de la canne à sucre. Les Haïtiens constituent la communauté la plus pauvre de ce pays. Beaucoup d'entre eux ne parlent que le créole haïtien

Histoire

Christophe Colombdébarque à Hispaniola en 1492. Des colons français s’établissent sur la partie ouest de l’île, qui sera officiellement divisée entre la France et l’Espagne en 1697.

 

La République dominicaine déclare son indépendance vis-à-vis d’Haïti en 1844. Au début du XXe siècle, elle doit affronter une période d’instabilité politique et devient incapable de rembourser ses dettes extérieures, le résultat est une invasion par les Etats-Unis en 1916, qui gouvernent le pays sous régime militaire jusqu’en 1924.

 

La République dominicaine subit la dictature brutale du  généralissime Rafael Trujilloentre 1930 et 1961. Tout l’appareil d’État travaille à l’enrichissement personnel du président et des forces armées. Son assassinat, en 1961, provoque des bouleversements politiques majeurs.

 

Depuis 1966, le pays est dirigé par des gouvernements civils. En 1996, l’avocat LeonelFernandez remporte les élections et promet de développer les relations de la République dominicaine avec ses voisins, de mettre fin aux politiques protectionnistes et de se pencher davantage sur les questions sociales.

 

Les principales sources de préoccupations sont le haut niveau de corruption, la répression des activités syndicales et le traitement des immigrants, en particulier ceux d’origine haïtienne.

 

 

Mai 2000 Election d'Hipólito Mejía à la présidence, Parti révolutionnaire dominicain, qui entame un plan de lutte contre la corruption et la pauvreté.

 

Mai 2002 Les élections législatives confortent la suprématie du parti au pouvoir.

En août 2004, Leon Fernandez est élu président de la république. Il améliore les relations avec les Etats-Unis, destination de 85% des exportations, en supprimant des taxes douanières .

Comme son nom l'indique, ce pays est une république de type présidentiel. Toutes les personnes de plus de 18 ans peuvent voter, de même que les personnes mariées, quel que soit leur âge. En revanche, les policiers et les militaires ne peuvent pas voter.

Le pouvoir exécutif est représenté par un président et un vice-président élus pour un mandat de 4 ans. L’élection présidentielle se déroule chaque année multiple de quatre ,2008, 2004, 2000., à la date du 16 mai.

Le pouvoir législatif est exercé par le Congrès national de la République dominicaine, composé de deux chambres , le Sénat et la Chambre des députés. Le Sénat compte 32 sièges et la Chambre des députés, 178. Les élections législatives sont organisées toutes les années paires non divisibles par quatre, au suffrage direct

 

http://planetantilles.com/index.php5? IdPage=1133353218

Rwanda

 

Additional information